Logo Koaci
 
 
 
Togo : Le retour au bercail de l'exilé François Boko se précise
 
François Boko (ph)

© koaci.com– Mardi 19 Mars 2019 – Les choses se précisent pour le retour au bercail de l'ancien ministre togolais de l’intérieur, Me François Akila-Esso Boko, avant la fin de ce mois de mars.

Le projet de retour au Togo Rechercher Togo est confirmé par le concerné après sa tournée du 12 au 17 mars 2019 aux Etats-Unis. De là, il a déclaré à nos confrères de la VOA à Washington qu’après 14 ans d’absence dans le pays « j’envisage regagner le Togo Rechercher Togo ».

Après les démarches diplomatiques qui ont été menées auprès des autorités togolaises par ses avocats, l’ancien ministre Boko a laissé entendre qu’« il est de mon devoir de réserver la primeur de cette décision que j’ai prise de retourner au Togo Rechercher Togo en mars 2019 à l’Administration américaine qui a participé activement aux négociations diplomatiques ».

Après les USA, l’avocat togolais qui nourrit des ambitions professionnelles et politiques au Togo Rechercher Togo compte poursuivre sa tournée diplomatique pour informer d’autres partenaires notamment l’Allemagne et la France de son projet.

Sur la certitude de son retour et ce qui concerne ses pièces d’identité, l’avocat Boko a déclaré que « Il y a des problèmes administratifs liés notamment à l’établissement de certificat de nationalité et de passeport. J’ai mandaté des avocats pour régler ces détails ».

En plus de la déclaration faite par l’ancien ministre togolais, un communiqué de presse rendu public par Dany K. Ayida, le président de Engagement pour un Avenir Apaisé a précisé que les autorités américaines « ont pris acte de l’accord de principe donné par le Chef de l’Etat du Togo Rechercher Togo et confirmé par son émissaire aux autorités françaises sur le retour et la garantie de la sécurité de Maître François Bokocelle de sa famille et de ses activités professionnelles et politiques ».

Et pour les échéances électorales qui attendent le Togo, le communiqué fait lire que les interlocuteurs rencontrés par Boko « au Congrès et au sein des agences de promotion de la démocratie se sont accordés sur la nécessité d’un processus électoral inclusif, sécurisé et ouvert à tous en 2020 pour sortir le Togo Rechercher Togo de l’impasse politique actuelle ».

Pour l’histoire, il convient de rappeler que Me François Akila-Esso Boko Rechercher Me François Akila-Esso Boko a été le dernier ministre de l’Intérieur de l’ancien Président Gnassingbé Eyadema en février 2005. Il a démissionné de son poste pour protester contre un processus électoral présidentiel qui mettait selon lui en danger la vie de ses compatriotes. Il a dû quitter le pays dans des conditions exceptionnelles pour la France. Jusqu’ici les autorités togolaises se gardent de se prononcer sur les tractations et le retour de ce fils du Togo.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
5283 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 19/03/2019
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter