Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: An 1 du jour où «le Togo a surpris le monde»
 
Des manifestants à Agoè le 19 août 2017

© koaci.com– Dimanche 19 Août 2018 – Il y a un an jour pour jour, des togolais sont sortis dans plusieurs villes du pays à l’appel du Parti National Panafricain (PNP) pour manifester et exiger des réformes constitutionnelles mais aussi le vote de leurs concitoyens de la diaspora.

Le leader du PNP, Tikpi Atchadam, est sorti de son silence et a déclaré dans un message audio que « ce jour du 19 août 2017, le Togo Search Togo a surpris le monde. Les plus grands analystes politiques sont pris de court dans leurs prévisions. En effet, pour plusieurs observateurs même des plus avisés de la politique africaine, rien ne laissait présager un tel sursaut qualitatif de la part de ce peuple vaincu et soumis par la force brute. A cette date, il fallait être fou pour prédire le réveil d’un peuple angoissé … ».

A l’occasion du premier anniversaire de cet évènement qui a relancé les mouvements de contestations dans le pays, le PNP Search PNP s’est fait entendre. Par la voix de Ouro-Djikpa Tchatikpi, le conseiller spécial du président du PNP, a convié les militants du parti et les togolais dans l’ensemble a « implorer Dieu pour sa miséricorde à tous ceux et celles qui ont sacrifié leur vie pour un Togo Search Togo démocratique et prospère, pour la libération sans condition et sans délai de tous les détenus de l’arbitraire, la guérison de tous les blessés touchés dans leur chair et dans leur esprit et pour le retour de tous les réfugiés et foyers dans leur foyer respectifs ».

Pour les faits, rappelons que des manifestations simultanées avaient été programmées dans les villes de de Kara, Anié, Bafilo, Sokodé et Lomé. La partie n’a pas été facile dans les rues et les forces de sécurité qui étaient sorties ont dispersés à coups de gaz lacrymogènes et de matraques les manifestants dans les villes précitées.

A Lomé, la capitale du pays, les premiers rassemblements avaient été dans un premier confinés à Agoè mais au fil de la journée ils se sont étendus dans des quartiers de la banlieue de la capitale avec des tentatives de mouvement d’ensemble.

Comme mesures de sécurité visant à faire exécuter la décision du ministre de la Sécurité qui avait prévenu qu'il n'y aurait pas de marche sur les itinéraires souhaités par les organisateurs, des fourgons blindés et des chars à eau avaient stationnés aux grands carrefours de la capitale togolaise, jusqu'au croisement GTA, non loin du palais présidentiel.

En somme, ces soubresauts ont eu des impacts sur la vie sociopolitique du Togo Search Togo et par la suite un dialogue politique avait été initié entre les protagonistes pour résoudre la crise. Après des tractations et à ce jour, des recommandations ont été faites par la CEDEAO en vue d’opter un mode de scrutin à deux tours pour l’élection présidentielle, la limitation à deux du nombre de mandats présidentiels, la recomposition de la Cour Constitutionnelle et la limitation du nombre de mandats de ses membres et le renforcement du processus électoral.

La communauté ouest africaine a par ailleurs exhorté le gouvernement à procéder à la révision intégrale du fichier électoral en vue de l’organisation, le 20 décembre 2018 des élections législatives et a recommandé l’adoption des réformes proposées par voie parlementaire, le cas échéant par consultations électorales.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –

 
 
6840 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 19/08/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Deku
 
Si c'était possible en CI on se porterai mieux.
 
 
 
See his contributions Deku
 
C'est de ce genre de mouvement qu'on a besoin.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login