Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Madagascar: Pour fuir la colère des habitants, des magistrats s'échappent par hélicoptère
 
© Koaci.com- Vendredi 22 Décembre 2017 – La tension n’est toujours pas retombée à Ikongo, dans le sud-est de l’île où des centaines de prisonniers se sont évadés mercredi dernier après l’assaut d’une foule déchaînée qui réclamait la tête de sept détenus.

Près de 600 villageois ont forcé mercredi les portes de la prison pour faire sortir 7 détenus accusés de meurtre pour venger les familles des victimes.

Mais sur les lieux , les prisonniers avaient déjà été transférés vers une autre prison.
En colère , les villageois se sont retournés contre les magistrats leur reprochant d’avoir transféré des prisonniers qu’ils voulaient exécuter.

D’après les médias, ils réclamaient la tête du procureur et de ses collègues , retranchés dans la gendarmerie locale depuis quatre jours.

Lundi , les onze personnes assiégées, dont le président du tribunal, le juge, le procureur et leurs proches, ont finalement été évacués d’Ikongo en hélicoptère,vers la ville de Fianarantsoa.

« Les autorités doivent prendre des mesures concrètes contre ces actes de violences » s’est indignée Fanirisoa Ernaivo, la présidente du Syndicat des magistrats de Madagascar (SMM).

Dans cette province , les rois locaux ont plus d’importance que les institutions et les vindictes populaires restent fréquentes.

KOACI
 
 
4931 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 22/12/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login