Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire: Rapprochement Bédié-Gbagbo, les pleurs du camp Affi «Il n'y a pas deux Fpi, il y a le Fpi et il y a une dissidence»
 
Issiaka Sangaré et Kouakou Kra mardi à Cocody Search Cocody (Ph KOACI)

© koaci.com--Mercredi 26 Juin 2019--Depuis le rapprochement du PDCI Search PDCI de Bédié Search Bédié du camp de Gbagbo, les partisans du président de l’une des branches du Fpi Search Fpi dirigé par Affi qui voient d’un mauvais œil les titres de dirigeants du partis reconnus aux « Gbagbo ou rien » ne cessent de dénoncer ce fait.

Pour eux, le Fpi Search Fpi légal, c’est celui que dirige Affi N’guessan et les « Gbagbo ou rien » sont dans la dissidence.

Face à la presse hier mardi 25 juin à Cocody Search Cocody sur la question de la réforme de la commission électorale indépendante (CEI), Issiaka Sangaré, le secrétaire général de la branche du Fpi Search Fpi que dirige Affi est une fois de plus revenu sur les titres attribués aux « Gbagbo ou rien ».

Il estime qu’on ne peut pas être dans une même plateforme, appeler le président légal du Fpi Search Fpi et reconnaître les mêmes qualités à d’autres acteurs qui n’ont pas la notoriété au regard de la loi.

« On ne peut pas, dans la même plateforme, appeler le président légal du Fpi Search Fpi et reconnaître les mêmes qualités à d’autres acteurs qui n’ont pas la notoriété au regard de la loi. Cette démarche-là est contre-productive. (…) On ne peut pas appeler Affi N’guessan, président du Fpi Search Fpi et appeler d’autres acteurs en utilisant le même vocable pour les mêmes titres. Si on sait reconnaître cela, c’est qu’on peut avancer ensemble. Si on ne sait pas reconnaître cela, c’est qu’on pose un acte inamical. La théorie de l’acte inamical est aussi essentielle dans la dynamique du groupe. Il n’y a pas deux Fpi. Il y a le Fpi Search Fpi et il y a une dissidence», a-t-il fait remarquer.

Depuis sa libération conditionnelle, l’ancien président ivoirien a rencontré des émissaires d'Henri Konan Bédié, en quête d'une alliance Search alliance depuis sa rupture avec Alassane Ouattara.

Laurent Gbagbo qui n’est pas opposé à un accord de principe sur sa participation à la plateforme de l'opposition voulue par le leader du PDCI Search PDCI a même missionné Assoa Adou et le Fpi Search Fpi « Gbagbo ou rien » pour échanger avec la direction du PDCI.

Le weekend dernier, à Konahiri, Michel Gbagbo Search Michel Gbagbo avait exhorté les militants du FPI de la ,localité à s’ouvrir au parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) pour consolider une alliance Search alliance afin de sauver la Côte d’Ivoire. Une alliance Search alliance selon lui entre « ces deux grands Partis » pourra sauver la Côte d’Ivoire.

«Je vous exhorte de vous ouvrir aux militants du PDCI-RDA Search PDCI-RDA afin de consolider l'alliance naissante entre ces deux grands partis, pour sauver la Côte d'Ivoire », avait-t-il soutenu.

Ce rapprochement Bédié-Gbagbo suscite à n’en point douter la colère des partisans d’Affi jugés moins représentatifs sur l’échiquier national.


Jean Chrésus
 
 
9956 Visit(s)    6 Comment(s)   Add : 26/06/2019
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions tiesso
 
Mr Affi reste tranquille frère la côte d'Ivoire est un état de droit et non un jungle. Depuis le 5 juin il tente de se faire légitimer en demandant de croiser le RHDP au nom d'une prétendue réconciliation n'importe quoi. Le président statutaire c'est Affi et personne d'autre. Nou...
Mr Affi reste tranquille frère la côte d'Ivoire est un état de droit et non un jungle. Depuis le 5 juin il tente de se faire légitimer en demandant de croiser le RHDP au nom d'une prétendue réconciliation n'importe quoi. Le président statutaire c'est Affi et personne d'autre. Nous on discute avec les légalistes et non avec des voyous de grand chemin.
 
 
Read more
See his contributions jordanchoco2020
 
les dissidents , la dissidence je suis versé looooooooooooooooooolpris a leurs propre jeu de division lol
 
 
 
See his contributions Gougnon
 
Tiesso l'idiot, pour ta gouverne, la légalité du PDCI, du RHDP, n'a pas été décidé par la justice de dramane, mais par le fait que certaines personnes au moment de la création de ces partis ont fait la déclaration au ministère de l’intérieur. Donc le FPI n'a pas attendu dramane p...
Tiesso l'idiot, pour ta gouverne, la légalité du PDCI, du RHDP, n'a pas été décidé par la justice de dramane, mais par le fait que certaines personnes au moment de la création de ces partis ont fait la déclaration au ministère de l’intérieur. Donc le FPI n'a pas attendu dramane pour être légal, car celle-ci date de FHB. Quant à la légitimité, elle donné par le congrès et non par un Gvt.
Et les décisions d'un Congrès ne peuvent être contestés par aucun Gvt car garantie par la Constitution. Et depuis le congrès de Mama, Affi ne fait plus partie du FPI, même si dramane en violant la constitution dit que c'est affi le patron du FPI. D'ailleurs je te signale que la haute cours de justice de la CI a dit le droit en se disant incompétent lorsque Affi a introduit le dossier en justice. Et que après cela qu'n simple juge payé dise que c'est Affi, nous gors ont en cure, car le droit a été dit!!!!.
Jordan, Affi parle de dissidents parce qu'il sait qu'il n'est plus FPI et n'a pas le courage de créer son parti, parce qu'il perdrait ce que lui reverse dramane, et qui revient de droit au FPI selon les lois. Sa fonction empêché ce parti de fonctionner. Cela a pris au début, mais aujourd'hui il ne peut tenir la route, et se retrouve dans une coquille vide. Au FPI tel que déclaré au ministre de l’intérieur, par nos status, est dissident celui qui mis en minorité au comité central ne se plie pas à la volonté de la majorité. Affi a beau crié "je suis celui que la loi reconnait", qui le prends au serieux????, personne!!!!!.
 
 
Read more
See his contributions LYTTO61
 
AFFI n'a qu'a adhérer au RHDP avec son FPI- RDR . celui qui compte c'est celui que les militants reconnaissent et non celui que le gouvernement désigne. Ce n'est pas le rôle de l'état de dire qui est président d'un parti politique.
 
 
 
See his contributions LYTTO61
 
AFFI n'a qu'a adhérer au RHDP avec son FPI- RDR . celui qui compte c'est celui que les militants reconnaissent et non celui que le gouvernement désigne. Ce n'est pas le rôle de l'état de dire qui est président d'un parti politique.
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login