Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Ministère du pétrole, une grève des agents annoncée pour le 17 septembre prochain, les raisons
 
Tanoh

© koaci.com – Lundi 3 septembre 2018 - Des agents Search agents du ministère du pétrole, des mines et de l’énergie et de l’énergies renouvelables annonce une grève Search grève pour le lundi 17 septembre prochain, selon une déclaration transmise à KOACI ce lundi.

Réunis au sein de la coordination des agents Search agents libres des Mines du Pétrole et de l’Energie (CALME), il rappelle à la tutelle que, le Président de la République, a instruit, en janvier 2017, les membres du Gouvernement de procéder dans un délai d’un (01) mois à l’élaboration des décrets d’organisation des Ministères et les nominations y afférents.

Ils constatent que, malgré les multiples appels au respect des règles élémentaires de bonne gouvernance par le respect des textes légaux en vigueur, l’Administration du MPEER oppose toujours une fin de non-recevoir.

A l’occasion de la grève Search grève de novembre 2016, la hiérarchie du MPEER a accepté d’introduire un projet de décret portant sur les primes et indemnités du personnel auprès du Ministère du Budget, et qu’à ce jour, aucune suite n’a été donnée sur ce dossier.

Attendu que les dispositions de l’annexe fiscale de 2011 octroient une part des bonus pétroliers au MPEER, que les dispositions des Contrats de Partage de Production (CPP) des hydrocarbures donnent droit à des ressources pour le personnel et que ceux-ci n’en bénéficient pas jusqu’à ce jour, que l’Administration du MPEER refuse de payer aux agents Search agents des services déconcentrés (Directions Régionales et Départementales) les frais de mission liés à la péréquation transport, en dépit des dispositions légales en vigueur, que par correspondances en date des 13 avril et 29 mai 2018, les multiples relances sur les revendications du personnel n’ont pas obtenu de suite.

Aussi que le 19 juin 2018, l’administration du MPEER a demandé au personnel de suspendre la procédure de grève Search grève prévue le 16 juillet 2018 en échange de la prise en compte de leurs revendications avec effet à la fin du mois de juillet 2018,
Constatant le non-respect des engagements pris par l’administration du MPEER, la Coordination des Agents Libres des Mines, du Pétrole et de l’Energie (CALME), décide
De déposer un préavis de grève Search grève de 72 heures reconductible automatiquement en cas de non satisfaction des revendications du personnel. Cet arrêt de travail s’étendra sur toute l’étendue du territoire à compter du lundi 17 septembre 2018 inclus de 07H 30mn à 16H30mn.

« Nous réaffirmons notre disposition au dialogue et attendons la prise en compte des revendications suivantes : La signature du décret d’organisation du MPEER et mettre fin aux cumuls de postes par la nomination de fonctionnaires aux postes vacants ; La signature du décret portant sur les primes et indemnités du personnel pour mettre fin à l’opacité dans la gestion des primes ; La mise en place d’un programme de formation du personnel conformément aux dispositions de l’ordonnance n°2012-369 du 18 avril 2012 portant modification du Code pétrolier ; Le rétablissement du comité de partage conformément aux dispositions de l’arrêté interministériel de 2009 », indiquent-ils avant de souligner que, par correspondances en date des 13 avril et 29 mai 2018, les multiples relances sur les revendications du personnel n’ont pas obtenu de suite, et attendu que le 19 juin 2018, l’administration du MPEER a demandé au personnel de suspendre la procédure de grève Search grève prévue le 16 juillet 2018 en échange de la prise en compte de leurs revendications avec effet à la fin du mois de juillet 2018.

Constatant le non-respect des engagements pris par l’administration du MPEER, la CALME, exige le reversement des frais liés aux ventes des données sismiques et les frais d’appontements et pipeline ainsi que les bonus pétroliers conformément aux lois et règlements en vigueur ; Le paiement des frais de mission liés à la péréquation transport aux agents Search agents de l’intérieur du pays.

« Au demeurant notre organisation tiendra des sit-in selon le programme joint à la présente, au siège du MPEER et celui de la Haute Autorité pour la Bonne Gouvernance (HABG) pour dénoncer la gestion des ressources publiques comme des biens privés au sein dudit Ministère », préviennent-ils.

Donatien Kautcha, Abidjan
 
 
6530 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 03/09/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login