Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Après Yopougon, les microbes attaquent Anyama, 02 membres lynchés
 
(ph Archives) 

© koaci.com - Lundi 23 Juillet 2018 - L'invasion des affectueusement appelés "enfants en conflit avec la loi" à Abidjan et périphérie se précise de plus en plus. Après les communes de Yopougon Search Yopougon et Abobo, leur présence a également été signalée dans les environs d'Anyama, à proximité de la capitale économique.

Cette énième attaque s'est heureusement soldée par une cuisante défaite des jeunes malfaiteurs à Anyama Search Anyama aux alentours du quartier "anyama-djamé" dans la nuit de vendredi à samedi.

Les habitants sont sortis les affronter, alors qu'ils avaient lancé l'assaut. Deux membres des microbes Search microbes qui été ont rattrapés, ont immédiatement été lynchés à mort par une foule surexcitée.

L'arrivée de la police a été pour calmer les excitations.

Un périmètre de sécurité a été établi pour tenter de dénicher d'autres enfants en conflit avec la loi la même soirée.

Adriel, Abidjan 
 
 
31138 Visit(s)    9 Comment(s)   Add : 23/07/2018
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions dramani
 
Devant l'incompétence de dramane wattra à éradiquer lui-même sa propre création morbide, j'encourage vivement les populations, face au phénomène des microbes, à se faire justice sans autre forme de procès.
 
 
 
See his contributions OULAI DE BEOUE zea
 
Que les hélicoptère de l'armée se déploie et qu'il y est des interpellations similaire a celle de yopougon au risque de stigmatiser de pauvre citoyen victimes des Microbes.
 
 
 
See his contributions ILLUSIONS PERDUES
 
#ado kaflê le sciatique, tes enfants meurent bcp c tps ci... pardon faut envoyer renfort. car #fafro de retour na plus assez d'energie
 
 
 
See his contributions CD
 
Félicitations à la population d'Anyama. Pendant que le citoyen lambda baigne dans l'insécurité chronique on parle de parti unifié comme le saint Graal. Occupez vous simplement des besoins du peuple et vous n'aurez pas besoin de propagandes, menaces ou autres subterfuges du genre ...
Félicitations à la population d'Anyama. Pendant que le citoyen lambda baigne dans l'insécurité chronique on parle de parti unifié comme le saint Graal. Occupez vous simplement des besoins du peuple et vous n'aurez pas besoin de propagandes, menaces ou autres subterfuges du genre parti unifié pour conserver le pouvoir. Kagame pendant qu'il exprimait une volonté réelle de laisser le pouvoir il a été supplié de rester. Chez nous ce sont des propos à la con du genre sans le parti unifié la Côte d'Ivoire risque l'instabilité. Qu'avez vous fait qui vous fait tant peur?
 
 
Read more
See his contributions A-FREE-CA
 
C est pas étonnant puisque le GOUVERNEMENT EN CONFLIT AVEC LA LOI NE S OCCUPE PAS DES CHILD SOLDIERS QUI LES ONT PORTÉ AU POUVOIR...
 
 
 
See his contributions Adokaflai
 
Ado, sans le parti unifié tu vas nous tuer encore. Nous même on sait cela.
 
 
 
See his contributions Igwe Ikemefuna
 
En 2020 la civ aura un président ivoirien et des ministres tous ivoiriens avec une armée et des fonctionnaires de police ivoiriens qui éradiqueront ce phenomène en une seule semaine.Ces enfants en conflit avec leurs lois demanderont des comptes à leurs parrains.
 
 
 
See his contributions CD
 
Igwe on dirait que tu as raison hein.
 
 
 
See his contributions Sankara premier
 
C'est très bien, tuons les tous un à un ces délinquants issus de la communauté dioula. Toujours eux. Tuons les dès maintenant pour éviter que la communauté internationale accuse les GOR en 2020 d'exacttions parce que ce sont ces imbéciles qui vont commettre les meurtres et le pou...
C'est très bien, tuons les tous un à un ces délinquants issus de la communauté dioula. Toujours eux. Tuons les dès maintenant pour éviter que la communauté internationale accuse les GOR en 2020 d'exacttions parce que ce sont ces imbéciles qui vont commettre les meurtres et le pouvoir va dire au monde entier que les GOR veulent à nouveau détruire le pays. Je demande donc à chaque jeune de Côte d'Ivoire de sortir désormais avec son couteau ou sa machette dans son sac. Si nous comptons sur le MINISTÈRE de la Défense de Papa Na Microbes d'Hamed Bakayoko, rien ne sera fait. On mourra toujours.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login