Logo Koaci
 
 
 
Côte d'Ivoire : Affrontements intercommunautaires à Béoumi, le Gouvernement annonce une assistance aux familles endeuillées
 
© koaci.com -- Mercredi 22 Mai 2019—Le bilan actualisé des affrontements intercommunautaires dans le Département de Béoumi Search Béoumi est alarmant. Le Gouvernement affirme qu’à la date du lundi 20 mai 2019, il avait été enregistré, 11 personnes décédées,108 personnes blessées, 300 personnes déplacées et d’importants dégâts matériels.

Selon le porte-parole du Gouvernement, l’intervention diligente des autorités administratives, notamment la mise en place d’un dispositif sécuritaire avec le déploiement de renforts d’unités de Gendarmerie, de Police et de FACI venus de Bouaké et de Yamoussoukro, ainsi que l’engagement des chefs traditionnels et des leaders communautaires, ont permis d’arrêter les hostilités et d’observer un retour au calme.

Le Gouvernement «condamne avec fermeté ces violences, déplore les pertes en vie humaine et exprime sa compassion aux familles Search familles des victimes. »

En vue de ramener la paix et la cohésion sociale entre les différentes communautés, le Gouvernement a décidé en sa réunion hebdomadaire du jour de maintenir, pour une durée de deux (02) semaines, les unités des forces de sécurité déployées dans le Département de Béoumi.

En outre, le Conseil a instruit le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité et l’ensemble des ministres concernés à l’effet de prendre en charge les frais médicaux de toutes les personnes blessées lors de ces évènements, de convoyer des dons en vivres et non-vivres aux personnes déplacées et d’apporter assistance aux familles endeuillées Search endeuillées ainsi qu’aux personnes ayant vu leurs biens détruits ou saccagés.

Il faut rappelé enfin qu’une crise intercommunautaire survenue dans le Département de Béoumi Search Béoumi a opposé les communautés Baoulé et Malinké de la ville de Béoumi, le mercredi 15 et le jeudi 16 mai 2019. A l’origine de ces affrontements, une altercation survenue entre un conducteur de moto-taxi, d’origine Baoulé et un chauffeur de mini-car d’origine Malinké.


Wassimagno
 
 
7344 Visit(s)    11 Comment(s)   Add : 22/05/2019
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Freeandpeace225
 
Pompiers après la mort cette équipe de pyromane et avec à sa tête un vieux con de 77 ans menteur manipulateur ingrat bouche tordu.
 
 
 
See his contributions Wang Tan
 
Le pdci-rennaissance de Bassam de celui qui se voyait heritier et successeur du roi a-t-il condamné ces violences? Et pourtant leurs apôtres sillonnaient la zone pour mentir et entrainer à coup de millions certains au rdr-rhdp.
 
 
 
See his contributions Wang Tan
 
Après avoir armé les djoula,retardé les forces de l'ordre,pour permettre au djoula de tirer dans les fesses d'un commissaire,massacrer les baoulé qui se defendaient et dans l'indifference du gouvernement djoula qui semble bien apprecier la situation comme un signal à Bédié pour d...
Après avoir armé les djoula,retardé les forces de l'ordre,pour permettre au djoula de tirer dans les fesses d'un commissaire,massacrer les baoulé qui se defendaient et dans l'indifference du gouvernement djoula qui semble bien apprecier la situation comme un signal à Bédié pour dire c'est ainsi que ton électorat sans armes sera massacré par les djoula rdr-rhdp tous déjà armés à la kalash en 2020 pour te faire payer sa sortie du rdr-rhdp
 
 
Read more
See his contributions dramani
 
Depuis 2012, on a constamment des crises intercommunautaires, opposant quasiment les dioulas aux autres communautés. Mais, jamais, ce boucher de sindou et buveur de sang n'a entrepris des actes concrets pour reconcilier les ivoiriens, préférant faire jouer le medecin après la mor...
Depuis 2012, on a constamment des crises intercommunautaires, opposant quasiment les dioulas aux autres communautés. Mais, jamais, ce boucher de sindou et buveur de sang n'a entrepris des actes concrets pour reconcilier les ivoiriens, préférant faire jouer le medecin après la mort. Pour une queurelle banal, il y a mort d'hommes. A quand la reconciliation entre les ivoiriens ? Il faut s'investir corps et âme M. Dramane ouattara dans cette reconciliation avant que cela ne nous pète au visage.
 
 
Read more
See his contributions Olidecoq
 
Nous allons interpellé macaron et l union européenne je crois c est eux seul qui font peur à ADO je crois que c est la seule solution pour que ce tueries cessent
 
 
 
See his contributions Olidecoq
 
Non comdamnez les fermement l argent ne règle rien ADo rien tu devrais au moins le savoir monsieur les auteurs méritent la prison à vie mer de se sont des êtres humains bonsang
 
 
 
See his contributions Manuel225
 
On ne veut pas d'assistance aux familles endeuillées, c'est pas de ça qu'il s'agit. On dit, pour une fois fais des enquêtes pour mettre en prison l'es fautifs et pour arracher les armes de la main des allogènes. Point barre. Même si tu penses que se sont tes militants.
 
 
 
See his contributions Symbioz
 
Mais dao le colérique haineux tribaliste et sectaire ne comprends jamais rien visiblement... ce gouvernement ferait mieux d'ouvrir une agence de pompe funèbre.. toujours à intervenir après les faits.. et porter assistance... un gouvernement macabre...Les ivoiriens vont se rassemb...
Mais dao le colérique haineux tribaliste et sectaire ne comprends jamais rien visiblement... ce gouvernement ferait mieux d'ouvrir une agence de pompe funèbre.. toujours à intervenir après les faits.. et porter assistance... un gouvernement macabre...
Les ivoiriens vont se rassembler tôt au tard contre les auteurs de ces actes abjectes et leur chef tueur de sindou
 
 
Read more
See his contributions Cerveau
 
ces armes que vous aviez payer et donner à vos militants étrangers déguisé dans la peau des notre ne feront rien devant un peuple déterminer en 2020 je vous l'dit.
 
 
 
See his contributions IvoirienPursang
 
Ce qui est choquant, c'est que le boucher de sindou n'a jamais condamné une seule fois de sa vie toutes ces violences depuis qu'il a été "bombardé" à la tête de notre pays en 2011. En tout cas je n'ai jamais vu ni entendu une de déclaration choque de sa part condamnant une violen...
Ce qui est choquant, c'est que le boucher de sindou n'a jamais condamné une seule fois de sa vie toutes ces violences depuis qu'il a été "bombardé" à la tête de notre pays en 2011. En tout cas je n'ai jamais vu ni entendu une de déclaration choque de sa part condamnant une violence. Jamais!!!! à croire qu'il en est le commanditaire, à voir toujours son petit sourire diabolique à ses lèvres tordues. Assistance aux familles endeuillées, oui mais on veut plus, on veut de la réactivité, bordel de merde!!! On veut des enquêtes, des coupables et des condamnations. C'est comme ça que doit fonctionner une république, merde alors!!!!!
 
 
Read more
See his contributions IvoirienPursang
 
Ce qui est choquant, c'est que le boucher de sindou n'a jamais condamné une seule fois de sa vie toutes ces violences depuis qu'il a été "bombardé" à la tête de notre pays en 2011. En tout cas je n'ai jamais vu ni entendu une de déclaration choque de sa part condamnant une violen...
Ce qui est choquant, c'est que le boucher de sindou n'a jamais condamné une seule fois de sa vie toutes ces violences depuis qu'il a été "bombardé" à la tête de notre pays en 2011. En tout cas je n'ai jamais vu ni entendu une de déclaration choque de sa part condamnant une violence. Jamais!!!! à croire qu'il en est le commanditaire, à voir toujours son petit sourire diabolique à ses lèvres tordues. Assistance aux familles endeuillées, oui mais on veut plus, on veut de la réactivité, bordel de merde!!! On veut des enquêtes, des coupables et des condamnations. C'est comme ça que doit fonctionner une république, merde alors!!!!!
 
 
Read more
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login