Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Côte d'Ivoire: Affaire Pat Sacko, après un «pardon» le ministre Maurice Bandama retire sa plainte
 
Pat Sacko

©koaci.com - Mercredi 22 août 2018 - Comme annoncé par KOACI suite à un entretien entre Ossohou Hugues Patrick dit Pat Sacko Rechercher Pat Sacko dans la matinée avec le chanteur Magic System, Salif Traoré dit A’Salfo, ce dernier avait plaidé auprès du ministre de la culture et de la Francophonie afin de régler le conflit qui les oppose en « famille ».

Nous apprenons de sources concordantes que ce même mercredi 22 août, le ministre Bandama abandonne sa plainte et invite l’artiste demain jeudi à son cabinet à 16H TU. Hier, KOACI laissait déjà planer cette solution à travers un article (voir article). Nous apprenons de sources proches du ministère de la culture que ce dernier aurait eu une grosse influence sur le dénouement de cette affaire.

Cette dernière pourrait donc être réglée à l’amiable entre le ministre et le chanteur Zouglou. L’artiste devra donc se rendre demain au cabinet du ministre Bandama afin d’honorer ce rendez-vous.

Toujours selon nos sources, ce dernier souhaiterait rencontrer l’artiste pour lui expliquer clairement les choses. Du côté de Pat Sacko, nous apprenons que l'animateur radio exprima un "pardon" à l'ivoirienne.

Rappelons que le ministre Bandama avait porté plainte contre Pat Sacko Rechercher Pat Sacko pour « diffamation » suite à une publication sur les réseaux sociaux de l’artiste où ce dernier accusait le ministre de la Culture et de la Francophonie de toucher de façon officielle, la somme de 15 millions de Francs CFA par répartition au niveau du Bureau ivoirien du droit d’auteur (Burida).

Ces accusations qui ont provoqué la colère de Maurice Kouakou Bandaman qui avait menacé Pat Sacko Rechercher Pat Sacko qu’il porterait plainte contre ce dernier pour diffamation.

Jean Chrésus pour KOACI
 
 
23916 Visite(s)    5 Commentaire(s)   Ajouter le : 22/08/2018
  5 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
Voir ses contributions couly
 
c'était sûr que ça allait se terminer comme ça, c'est "entre eux" vu que pat sacko a viré au rdr en allant bosser chez nostalgie de madame ouattara en plus de l'article de koaci.com qui a fait le buzz hier sur cette affaire et qui a du tout faire trembler une fois encore
 
 
 
Voir ses contributions dramani
 
Tout est bien qui finit bien entre le "père" et son "fils". Merci Asalfo pour ta médiation. On pourrait vivement te recommander pour reconcilier le rdr et le pdci. hein ? tu sais pour le parti unifié rhdp, dramane pourrait toujours supplier Bédié pour l'intégration du pdci pourv...
Tout est bien qui finit bien entre le "père" et son "fils". Merci Asalfo pour ta médiation. On pourrait vivement te recommander pour reconcilier le rdr et le pdci. hein ? tu sais pour le parti unifié rhdp, dramane pourrait toujours supplier Bédié pour l'intégration du pdci pourvu qu'il accepte d'honorer "l'appel de Daoukro", l'arnaque du siècle. kiokiokiokio!
 
 
Lire la suite
Voir ses contributions De lama
 
Est ce que «  pardon » va effacer cette atteinte à l’honorabilité de celui qui est mis en cause ? Enfin, Pat s’est dégonflé
 
 
 
Voir ses contributions SRIKA BLAH
 
C'est mieux ainsi. Heureusement que Pat Sacko n'est pas du PDCI(á mon avis).
 
 
 
Voir ses contributions aze
 
La vie et la mort est au pouvoir de la langue: il faut la fermer souvent...c'est très sage.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter