Logo Koaci
 
 
 
Congo: Mort mystérieuse de 13 jeunes, le gouvernement reconnaît l' implication de la police
 
Trésor Nzila, directeur exécutif de l'OCDH, Brazzaville Rechercher Brazzaville (ph)-

© Koaci.com- Vendredi 27 Juillet 2018 –13 jeunes congolais sont décédés dans des circonstances suspectes dans un commissariat à Brazzaville Rechercher Brazzaville dans la nuit de samedi et dimanche .

Après avoir nié , le gouvernement congolais a finalement reconnu la mort de treize jeunes garçons , détenus dans le commissariat de Chacona dans le quartier de Mpila après qu’une ONG ait accusé la police d’exactions.

Dans la nuit du 22 au 23 juillet, deux groupes de jeunes bandits appelés "Bébés noirs" s’étaient affrontés avec des armes blanches , à feu entraînant la mort d’un homme. La police a alors mené une opération qui s’était soldée par arrestation de 16 bandits présumés .

13 d’entre eux sont morts dans des circonstances non élucidées.

Mercredi , le directeur exécutif de l'Observatoire congolais des droits de l'Homme (OCDH) a accusé la police d’ « exactions »mais le porte parole du gouvernement avait nié les faits .

Le ministre de l’ intérieur a finalement reconnu jeudi l' implication de la police

Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances du drame.

KOACI
 
 
9754 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 27/07/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter