Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Centrafrique: Travaux forcés pour 12 membres du FPRC pour avoir facilité la fuite d'Abdoulaye Hissène
 
Abdoulaye Hissène

© Koaci.com- Samedi 03 Mars 2018 La justice centrafricaine a condamné 12 membres du groupe armé musulman Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC) à des travaux forcés , avons-nous appris.

12 membres du groupe armé musulman Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC) ont été condamnés à des travaux de perpétuité dont 11 à perpétuité pour association de malfaiteurs, détention d'armes de guerre, atteinte à la sécurité intérieure de l'Etat et rébellion.

D’après des sources judiciaires , ils sont accusés d’avoir facilité la fuite de leur chef Abdoulaye Hissène, ex-ministre du président Michel Djotodia (2013-2014, démis par une intervention armée internationale).

Le chef du groupe armé centrafricain Front populaire pour la renaissance de la Centrafrique (FPRC) Abdoulaye Hissene Search Abdoulaye Hissene avait été inscrit sur la liste des personnes visées par des sanctions onusiennes. Il figure également sur la liste noire de Washington.

Abdoulaye Hissene, ancien ministre de la jeunesse et Président de la CPJP un mouvement rebelle du nord, avait fait allégeance au FPRC, une des branches de l’ex-Séléka.

KOACI
 
 
6574 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 03/03/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login