Logo Koaci
 
 
 
Centrafrique: Le «général Andjilo», chef antibalakas condamné aux travaux forcés à perpétuité
 
Rodrigue Ngaïbona, alias « général Andjilo » (ph)-

© Koaci.com- Lundi 22 Janvier 2018 – L’un des chefs antibalakas , arrêté en 2015 a été condamné lundi aux travaux forcés à perpétuité pour des massacres lancés contre des musulmans à Bangui, avons-nous appris.

Rodrigue Ngaïbona, alias « général Andjilo » a été condamné aux travaux forcés à perpétuité pour des massacres perpétrés contre des musulmans en décembre 2013 à Bangui par la justice centrafricaine.

Il a été également sommé de verser 118 millions de francs CFA (180.000 euros) de dommages et intérêts aux victimes ou à leur famille, et à un franc symbolique aux ONG de défense des droits de l'homme qui s'étaient constituées partie civile.

Selon une source judiciaire , il pourrait faire l'objet d'une enquête devant la Cour pénale spéciale en RCA pour des crimes plus graves.

Arrêté en 2015 par l’ONU , le « général Andjilo » est notamment accusé d'avoir été l'un des meneurs des miliciens qui avaient lancé les massacres de musulmans en décembre 2013 à Bangui.

La Centrafrique a plongé dans le chaos en 2013 avec le renversement de l'ex-président François Bozizé, un antibalaka, par la Séléka, coalition rebelle à dominante musulmane.

KOACI
 
 
8410 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 22/01/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter