Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Burkina Faso: La recrudescence des attaques terroristes «n'est pas une attestation d'une incapacité», selon le président Kaboré
 
©koaci.com - Vendredi 7 septembre 2018 - Le président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré, a estimé jeudi à Pékin, que la récurrence des actes terroristes Search terroristes au Burkina Faso, "n'est pas une attestation Search attestation d'une incapacité" des dirigeants, annonçant une aide de la Chine dans la lutte contre le terrorisme.

"Quand il y'a une attaque chaque fois contre le Burkina Faso, ou quand les terroristes, de façon inattendue, posent des bombes ça été là et tuent des burkinabè, cela n'est pas une attestation Search attestation d'une incapacité", a déclaré à la presse le président Kaboré, au terme d'un séjour en Chine.

Selin lui, "le terrorisme est un mal qui est pernicieux. Lorsque vous êtes dans un hôtel, une route, un chemin de fer dans un pays européen et que y'a des explosion qui tuent des gens, ce n'est pas une question d'incapacité".

"C'est parce justement c'est le caractère un peu indicible de ces actes terroristes Search terroristes là qui pose problèmes", a souligné le président Kaboré.

Pour le chef de l'État burkinabè, "au lieu que nous passons temps à dire que c'est une incapacité, c'est ceci cela, je pense que ce qui est important faut que nous ressoudions et que nous renforçons la collecte de l'information en demandant au burkinabè de contribuer à ce que nous puissions être plus efficace dans la lutte contre le terrorisme".

Roch Marc Christian Kaboré a par ailleurs annoncé une aide de la Chine en faveur du Burkina Faso dans la lutte contre le terrorisme.

"Concernant la contribution de la Chine, vous savez que pendant longtemps avec le G5 Sahel, la Chine avait décidé de contribuer mais ne pouvait pas nous ajouter dans cette contribution puisque nous n'étions pas en relation avec eux", a-t-il rappelé.

"Nous avons eu l'opportunité ici (Chine) de, non seulement discuter avec le gouvernement chinois, mais également de discuter avec les sociétés chinoises qui fabriquent des armements et qui peuvent l'adapter au combat contre le terrorisme dans notre pays", a-t-il indiqué.

"Le président chinois a demandé que très rapidement nous puissions faire venir une mission militaire pour parler de l'ensemble de ces questions avec le ministre de la défense, de manière à ce que le matériel que nous souhaitons puisse être adapté aux réalités du combat que nous devons mener", a déclaré le président Kaboré.

Le Burkina Faso enregistre des attaques Search attaques terroristes depuis le premier trimestre 2015. Ces attaques Search attaques d'abord accentués dans la région du sahel, s'étend à d'autres localités comme l'Est, où des attaques Search attaques aux engins explosifs improvisés, visant généralement des convois militaires ont fait plus d'une quinzaine de morts au cours du mois d'août.

Boa, Ouagadougou
 
 
7785 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 07/09/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login