Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
TRIBUNE COTE D'IVOIRE: Décevante CEI
 
Le porte parole de la CEI, Yacouba Bamba

::ACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE:: CONTRIBUTION POSTÉE PAR UN KOACINAUTE ::

Excès de prudence ? d’archaïsme ? ou d’amateurisme ? La lenteur avec laquelle le Commission Electorale Indépendante « égraine » les résultats des élections législatives fait débat.

A l’heure du numérique, quatre jours après le vote la Côte d’Ivoire ne connait toujours pas la composition de son Assemblée Nationale. Un record ! Pour mémoire, depuis l’ouverture des élections à candidature multiples en 1980, les résultats sont délivrés au plus tard 36 heures après la fermeture des urnes. Après avoir joué avec nos nerfs lors des précédentes élections présidentielles, la CEI Search CEI récidive, sans avoir cette fois de Damana Pickass pour servir d’alibi.
Certes, comme le montre le taux d’abstention record, ces élections n’intéressent pas les Ivoiriens qui dans leur grande majorité considère que la classe politique, toutes sensibilités confondues, a perdue toute crédibilité. Il n’en demeure pas moins que la composition de la future assemblée nationale, telle qu’annoncée pourrait sceller l’avenir politique du pays.

Tout d’abord, comment seront gérées par les états-majors des partis les dénonciations de fraudes, qu’alimentent d’ailleurs la lenteur de travail de la CEI Search CEI ? La préservation des alliances prendra t’elle le pas sur les intérêts des candidats ?
Comment ces réclamations seront-elles traitées par le nouveau conseil constitutionnelle ?

Et bien sur le RDR Search RDR arrivera t’il à la majorité absolue de siéges sans ses alliés? Dans ce cas qu’adviendra t’il du RHDP au moment où l’AFP affirme que Guillaume SORO sera reconduit à son poste de premier ministre, pour … parachever la réforme de l’armée ? Le PDCI Search PDCI survivra t’il au triomphe du RDR Search RDR ? entrera t’il à marche forcée dans l’opposition ?
Ou peu être le RDR Search RDR n’atteindra pas la majorité absolue ? alors le statut quo ?

La proclamation des résultats et leur gestion pourrait redessiner Le paysage politique d’une Côte d’Ivoire à la recherche de ses marques, alors Messieurs de la CEI…

Fred YAO, KOACINAUTE

Ps: KOACINAUTE = MEMBRE PARTICIPATIF DE KOACI INSCRIS SUR KOACI (lien inscrit toi en page d’accueil), dès maintenant, comme Fred Yao, vous aussi devenez koacinaute et postez vos articles!
 
 
4062 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 15/12/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Dabakala
 
Il serait utile d’étayer l’assertion suivante (par un sondage ??), que je ne partage en aucun cas : « Certes, comme le montre le taux d’abstention record, ces élections n’intéressent pas les Ivoiriens qui dans leur grande majorité considère que la classe politique, toutes sensibi...
Il serait utile d’étayer l’assertion suivante (par un sondage ??), que je ne partage en aucun cas : « Certes, comme le montre le taux d’abstention record, ces élections n’intéressent pas les Ivoiriens qui dans leur grande majorité considère que la classe politique, toutes sensibilités confondues, a perdu toute crédibilité ». La particularité des législatives est telle que l’intérêts de la population pour elle est largement moindre que pour les présidentielles. Et pourtant, il a toujours été démontré que lorsqu’un souverain arrive au pouvoir avec un support populaire évident lors des présidentielles, les législatives constituent une sorte de consécration de celui-ci, avec un taux de participation relativement inférieur, cela s’entend. En ce qui concerne les législatives actuelles, dire que les ivoiriens ne sont pas intéressé par les législatives par ce que la classe politique aurait perdu toute crédibilité, serait relevant pour le RDR et le PDCI, en atteste les taux de participation extrêmement faibles, même dans les bastions de ces partis politiques. Par contre dire la même chose du FPI/LMP ne tiendrait pas la route, essentiellement à cause de la nature de la « défaite » de ce parti et la version officielle que l’on impose au monde entier et à la côte d’ivoire. Si l’on ajoute à ceci la répression sauvage des FRCI et l’action des étrangers dans les régions de l’Ouest, le sentiment de vengeance, d’injustice et de persécution est omniprésent auprès des LMP, qui auraient de toute façon réagi par un vote sanction, dans un cadre démocratique plus libre (liberté de manifester, d’attroupement, d’opinion, CEI équilibrée, sécurité global et liberté de vote généralisée). Le Boycott du FPI/LMP est donc à tout évidence effectif et s’alourdira du refus de vote des militants RDR et PDCI, pour constituer le taux d’abstention record de ces derniers jours (taux qui sera manipulé par la CEI, on s’en doute) !
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login