Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: Sortie de crise, Condé et Akufo-Addo prescrivent des concessions
 
Les Présidents Nana Akufo-Addo Search Nana Akufo-Addo et Alpha Condé Search Alpha Condé

© koaci.com – Mercredi 27 Juin 2018 – Les deux facilitateurs désignés pour la recherche d’une solution à la crise au Togo, à savoir les Présidents Alpha Condé Search Alpha Condé de la Guinée et Nana Akufo-Addo Search Nana Akufo-Addo du Ghana, ont entamé des consultations à Lomé avec des représentants du pouvoir et opposition et ont convié à l'ouverture des travaux les uns et les autres à faire des concessions.

Dans cet ordre d’idée, le Président Condé, à qui l’honneur est revenu de prononcer les mots d’ouverture de la rencontre, a déclaré que leur mission est « d’accompagner la classe politique, la mouvance présidentielle comme l’opposition à trouver une solution pacifique pour le bonheur du peuple togolais ».

Sur le consensus à rechercher, le Président Condé a exhorté les protagonistes de la crise au Togo Search Togo que dans les négociations, il n’est pas possible de s’entendre s’il n’y a pas de concession.

Aux côtés des deux facilitateurs de la CEDEAO, se trouve Tibou Kamara, le ministre guinéen de l’industrie et des PME et conseiller personnel du Président Condé qui a devancé son chef à Lomé. Avec le Ghana, il s’évertue à dessiner les contours d’une feuille de route qui sera proposée aux parties prenantes lors prochain sommet de la Communauté en juillet.

Avant d’entrevoir cette issue, précisions que les discussions qui ont débuté en fin de matinée à Lomé vont se poursuivre dans l’après-midi avec l’attente qu’un point soit fait sur les travaux du jour.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
5515 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 27/06/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Babili
 
La cedeao avec Macky sall n’a donné aucune alternative à yaya djammeh de la Gambie que de quitter le pouvoir ou d’etre délogé par la force; lui et ses terroristes de militaires; c’est la même chose au Togo où les militaires bastonnent, tuent la population, s’en fuient avec les ur...
La cedeao avec Macky sall n’a donné aucune alternative à yaya djammeh de la Gambie que de quitter le pouvoir ou d’etre délogé par la force; lui et ses terroristes de militaires; c’est la même chose au Togo où les militaires bastonnent, tuent la population, s’en fuient avec les urnes électorales en toute impunité. Alors si 2chefs d’Etats ne veulent pas être à la hauteur de Macky donc c’est la comédie.
 
 
Read more
See his contributions Catapilar
 
Faure doit être dégagé comme Yaya Jammeh du pouvoir. On ne négocie jamais avec un dictateur patenté. Et ça les 2 médiateurs le savent.
 
 
 
See his contributions kkalipe
 
Du folklore tout ça. Comment peut-on concéder des élections libres et transparentes au 21ème siècle. Des conneries tout ça. On s'en fout si les veuves et orphelins au Camp RIT n'ont nulle part où aller, et puis merde quoi
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login