Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: Laté Mawulé suspendu par la FTF après un match de Athletic Club de la Côte d'Ivoire Logo de la FTF
 
© koaci.com– Mardi 08 Mai 2018 – La Fédération Togolaise de Football (FTF) a suspendu un de ses membres en la personne de Lawson Laté Mawulé Search Lawson Laté Mawulé pour tentative de corruption lors du match Deportivo Niefang Search Deportivo Niefang (Guinée Equatoriale) contre Williamsville Athletic Search Williamsville Athletic Club (Côte d’Ivoire). Les faits remontent au 18 avril 2018 à Bata en Guinée Equatoriale.

Pour la décision prise, la FTF Search FTF a annoncé dans un communiqué hier lundi avoir « suspendu Monsieur Lawson Laté Mawulé Search Lawson Laté Mawulé provisoirement de ses fonctions de membre du Comité Exécutif, le vendredi 4 mai 2018, dans l’intérêt de la Fédération Togolaise de Football ».

Désigné commissaire par la Confédération Africaine de Football (CAF), Laté Mawulé serait impliqué dans une affaire de corruption d’arbitre. Les faits remontent au 18 avril 2018, date à laquelle le Togolais a été désigné Commissaire par la CAF pour la rencontre retour Depotivo Niefang contre Williamsville Athlectic club.

La suspension annoncée par la FTF Search FTF intervient après la procédure disciplinaire ouverte contre Laté Mawulé par la CAF pour tentative de corruption lors du match Deportivo Niefang Search Deportivo Niefang contre Williamsville Athletic Search Williamsville Athletic Club disputé le 18 avril 2018 à Bata en Guinée Equatoriale.

Pour tout justificatif de la décision prise, la FTF Search FTF a expliqué que les faits reprochés à Laté Mawulé « en sa qualité de Commissaire désigné par la CAF sur ledit match constituent une infraction grave au regard des règlements de la FIFA, de la CAF et de la FTF Search FTF … ». Selon la FTF, « la suspension durera tant qu’elle n’aura pas été levée expressément, étant entendu qu’une décision du Jury Disciplinaire de la CAF devra être prise dans les plus brefs délais ».

Rappelons qu’à l’origine de cette affaire, la Fédération zimbabwéenne de football a rapporté que l’un de ses arbitres a accusé la Guinée équatoriale de tentative de corruption dans le cadre de la Coupe des confédérations de la CAF. Matemera, qui est l’auteur de la révélation, a prétexté avoir refusé 10.000 dollars pour favoriser le club équato-guinéen. Les dirigeants du club voulaient que l’arbitre influence le match retour à élimination directe contre le Williamsville AC de la Côte d’Ivoire afin qu’il puisse renverser un déficit de 2-0 à l’aller.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com – 
 
 
8500 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 08/05/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login