Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: Jour du «Togo mort» contre «Togo vivant»
 
Circulation dans la zone portuaire à Lomé Search Lomé

© koaci.com– Lundi 18 Juin 2018 – La journée de ce lundi 18 juin continue d’être diversement appréciée par des togolais en raison du mot d’ordre « Togo Search Togo mort » lancé par la coalition des 14 partis de l’opposition et des proches du parti pouvoir qui ont appelé les populations à vaquer normalement à leurs activités, un appel qui s’entend comme « Togo Search Togo vivant ».

Pour l’opération « Togo Search Togo mort » décrétée, l’opposition a invité les populations sur toute l’étendue du territoire national à exprimer leurs désaccords face à la répression systématique de l’exercice constitutionnel du droit de manifester. Elle profite de l’occasion pour reconduite ces exigences qui sont entre autres la libération immédiate des personnes encore détenues dans le cadre des manifestations et des rafles, l’arrêt immédiat des entraves à l’exercice du droit constitutionnel de manifester sur toute l’étendue du territoire national, le retour à la constitution originelle du 14 Octobre 1992, le déverrouillage des institutions de la République, la mise en place d’une transition, la révision du cadre électoral et l’instauration du droit de vote des Togolais de l’étranger ».

Pour les constats faits par KOACI dans la matinée de ce lundi à Lomé Search Lomé dans le grand Bè et le secteur portuaire, l’ambiance dans les rues et aux abords de certains commerces et établissements privés n’est pas celle des grands jours. Les activités sont au ralenti et la circulation est fluide comme constaté au rond-point d’Adakpamé. Certains élèves à l’instar de ceux de Bè-Kpota qui sont au cours dans la matinée ont rebroussé chemin pour cause d’absence de professeurs.

Toutefois dans les administrations publiques, les travailleurs sont présents à leur lieu de travail. C'est le cas par exemple au Casef, le quartier des ministères, où c’est la routine quotidienne.

Pour ces constats contrastés, un conducteur de moto taxi rencontré à Nukafu a relevé que la circulation est fluide et que les passagers qui sortent d’habitude les matins pour se rendre dans leurs différents lieux de travail se font toujours attendre et il espère qu’en début d’après-midi, ils se décideront.

Contre le mot d’ordre lancé pour rendre le pays immobile, le Mouvement des Femmes Unir (MFU) a dénoncé l'opération « Togo Search Togo mort » lancée par la coalition de l'opposition et a par conséquent appelé les vaillantes femmes togolaises à vaquer librement à leurs occupations comme d'habitude.

Dans un message rendu public par Raymonde Kayi Lawson, la déléguée nationale du MFU, les militantes du parti UNIR au pouvoir sont invitées à ne pas céder « au chantage ». Pour tout, Raymonde Kayi a exhortée ses camardes du parti à dire non à la paresse et la nonchalance et à vaquer à leurs occupations habituelles car cette journée qui est visée « est un lundi comme les autres » der sorte à démontrer aux « assoiffés de pouvoir que notre Togo Search Togo vit et vivra toujours … ».

L’appel à un Togo Search Togo mort et le contre appel pour un « Togo Search Togo vivant » se supposait et on attendra la fin de la journée pour savoir son impact sur le cours de ce lundi, une journée ouvrable au Togo.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
6874 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 18/06/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login