Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: Imminence du dialogue politique, garantie de sécurité aux leaders politiques
 
Des ministres du gouvernement

© koaci.com– Vendredi 08 Décembre 2017 – Le gouvernement togolais a annoncé que les conditions sont réunies pour permettre le démarrage du dialogue et qu’il est convaincu que la confiance et la décrispation ne pourraient s’affermir lorsque les acteurs politiques se retrouveront autour d’une table pour débattre des viables projets et programmes politiques et aussi rechercher des solutions communes et viables au bon fonctionnement de la démocratie dans le pays.

Cette annonce est une partie de la déclaration faite hier jeudi à Lomé par le gouvernement togolais. Dans sa globalité la déclaration a fait état des mesures d’apaisement et de décrispation visant à favoriser le dialogue et la mise en œuvre des réformes politiques institutionnelles et constitutionnelles.

Si aucune date n’a été annoncée pour l’ouverture de ce dialogue, une source proche du dossier à Lomé a assuré à KOACI que les pourparlers sont imminents et dès que les derniers réglages dont la libération de manifestants de l’opposition dont des imams seront effectués, les choses concrètes vont débuter pour la résolution de la crise.

Pour les derniers réglages et la réussite du dialogue que presque tous togolais appellent de leurs vœux, le gouvernement a lancé un appel patriotique à tous les acteurs politiques, aux organisations de la société civile et aux autorités religieuses et traditionnelles pour que chacun puisse contribuer aux efforts d’apaisement et de décrispation en cours.

Pour l’effectivité de ce dialogue qui se fait désirer, le gouvernement va adresser des invitations aux partis politiques afin de les convier à des consultations visant à recueillir leurs suggestions concernant le format et les modalités du dialogue.

Les mesures d’apaisement prises sont entre autres la levée des restrictions temporaires qui avaient été décidées pour limiter les marches et les manifestations de rues en semaine, la libération, suite à une mesure de grâce présidentielle, de 42 personnes, membres de la coalition des 14 partis, l’allègement du dispositif de sécurité déployé à Sokodé, Bafilo et Mango… et la disponibilité constante du Gouvernement Search Gouvernement à prendre toutes mesures de sécurité et de protection au profit des leaders des partis politiques qui en font officiellement la demande auprès des services compétents de l’Etat.

Pour les tractations menées jusqu’ici en vue de l’organisation du dialogue, le gouvernement a témoigné sa gratitude aux dirigeants de la sous-région ouest africaine en particulier le Président ghanéen Nana Akufo-Addo et le Président guinéen Alpha Condé, par ailleurs Président en exercice de l’Union africaine.

Outre ces points et à en croire les officiels, les retombées des manifestations politiques que le Togo Search Togo connait depuis plus de trois mois, le gouvernement a reconnu que « Le climat de contestation et de tension que le Togo Search Togo connait depuis le 19 août 2017 a des répercussions néfastes sur la paix et la stabilité de notre pays. Cette situation a un impact négatif sur les activités économiques et constitue une véritable source d’inquiétude et de préoccupation pour la population qui n’en perçoit pas la finalité politique et sociale ».

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –

L'information du continent en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici)
Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
3171 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 08/12/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login