Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: Gouvernement, adoption d'un avant-projet de loi de modification constitutionnelle
 
Faure Gnassingbé

© koaci.com– Mardi 05 Septembre 2017 – Le gouvernement togolais a adopté dans la soirée de mardi en conseil des ministres à Lomé un avant-projet de loi visant une modification constitutionnelle des articles 52, 59 et 60 de la constitution du 14 octobre1992.

L’avant-projet de loi en question concerne essentiellement la limitation des mandats et le mode de scrutin.

Selon les termes du communiqué lu au journal de 20 heures à la Télévision nationale togolaise par Guy Madje Lorenzo, le ministre de la Communication, l’ « initiative est de nature à favoriser la préservation d’un climat de paix et de sérénité indispensable pour permettre à notre pays d’intensifier les efforts visant à répondre aux préoccupations essentielles des populations en matière d’amélioration de leurs conditions de vie ».

Dans la perspective de préserver la paix dans le pays, le Président togolais, Faure Gnassingbé Search Faure Gnassingbé a dans un premier temps déploré les incidents graves survenus à Sokodé et à Lomé lors des manifestations du 19 août dernier et a ensuite appelé la population au calme, à la sérénité et à la modération.

A propos de la tenue des manifestations dans le pays, le gouvernement a exhorté les acteurs politiques à agir dans un esprit de responsabilité et à respecter les dispositions de la loi n° 2011-010 du 16 mai 2011 définissant les conditions d’exercice de la liberté de réunion et de manifestation pacifiques publiques.

Outre l’annonce faite par le gouvernement sur l’avant-projet de loi portant sur la modification de la Constitution, précisions qu’elle intervient à la veille de l’appel de l’opposition à manifester à Lomé la capitale et dans les chefs de lieux de pays afin de réclamer entre autres le retour à la Constitution originelle du 14 Octobre 1992, la révision du cadre électoral et l’instauration du droit de vote des togolais de l’étranger … et dénoncer la répression sauvage de la manifestation pacifique publique des 19 et 20 Août 2017 ayant fait des morts et de nombreux blessés.

L’annonce faite par le gouvernement n’a pas encore suscité des réactions en fin de soirée de mardi à Lomé. Il est à signaler que l’accès au réseau internet s’est beaucoup ralenti voire impossible à l'heure où nous mettons cet article sous presse.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –

Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile)

Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)
 
 
7561 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 05/09/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Ce n'est pas étonnant. On voyait cela venir. Faure mourra au pouvoir comme son roi pere... Personne n'a pu combattre Eyadema. De meme aucun Togolais ne pourrait combattre Eyadema Jr
 
 
 
See his contributions Catapilar
 
INTERNET est coupé au Togo depuis hier soir...Les togolais ne veulent plus de Faure et de son gouvernement. Point Barre!
 
 
 
See his contributions Catapilar
 
Trop tard. Cinquante ans, ça suffit. Faure Dégage !
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login