Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: Énièmes tractations en Guinée au Ghana pour le dialogue
 
Des leaders de la coalition de l’opposition togolaise

© koaci.com– Mercredi 17 Janvier 2018 – Des leaders de l’opposition togolaise sont allés en Conakry en Guinée Search Guinée pour discuter une nouvelle fois des voies et moyens devant aboutir au dialogue politique tant attendu dans le pays. Les leaders ont ensuite rallié Accra au Ghana Search Ghana pour rencontrer le Président Nana Akufo-Addo

En perspective à l’ouverture du dialogue promis, six leaders de la coalition de l’opposition togolaise dont Jean-Pierre Fabre (ANC), Me Yawovi Agboyibo (CAR), Tikpi Atchadam (PNP), Me Dodji Apévon (FDR), Tchabouré Gogué (ADDI) et Brigitte Adjamagbo Johnson (CDPA) se sont rendus le lundi dernier respectivement chez le Présidents Alpha Condé pour lui faire de l’évolution de la situation sur le terraine mais aussi chercher à relancer la tenue du dialogue.
A ce sujet, à Conakry, le Président Condé a avoué être préoccupé par des nouveaux développements de la situation au Togo Search Togo et a laissé entendre que le dialogue est le moyen privilégié pour résoudre des différends.

Sur la mise en application des mesures d’apaisement au Togo, Condé a exhorté « les autorités à prendre en compte celles qui restent » afin de décrisper la tension dans le pays et a émis le vœu d’envoyer une mission dans le pays afin de s’entrainer avec le gouvernement. En attendant l’arrivée de ces émissaires, le Président guinéen projette que le dialogue pourrait se tenir entre le 23 et 26 janvier 2018.

Sur la date proposé, le Président guinéen et par ailleurs le Président en exercice de l’Union Africaine (UA) a précisé que « Nous avons proposé une date, mais ce sera à la convenance du Président ghanéen puis que c’est lui qui ira sur place ».

Comme ultimes doléances de l’opposition togolaise, le document rendu public à Conakry stipule en huit points entre autres la libération de tous les détenus politiques, le casernement le l’armée, la levée de l’interdiction de manifester dans les villes de Mango, Bafilo, et Sokodé.

En attendant que le dialogue que souhaite pouvoir et opposition prenne forme, la Guinée, en concertation avec la Ghana, devra envoyer les jours à venir une mission au Togo Search Togo chez le Président Faure Gnassingbé Search Faure Gnassingbé afin « qu’il examine les revendications de l’opposition ».

Comme annoncé, les leaders de la coalition de l’opposition togolaise vont s’entretenir à Accra avec le Président Akufo-Addo sur l’entame du dialogue. Si tous ont compté pour des reformes dans le pays, précisions que pendant le pouvoir appelle à la tenue d’un référendum pour mettre à jour certains articles de la Constitution de 1992, la coalition de l’opposition quant à elle maintient le retour à la Constitution de 1992. Affaire à suivre…

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –

 
 
6065 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 17/01/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login