Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: Devenu discret, Tikpi Atchadam du parti PNP livre ses raisons
 
Tikpi Atchadam

© koaci.com– Lundi 28 Août 2017 – Tikpi Atchadam, le leader du parti togolais d'opposition, le Parti National Panafricain (PNP), est sorti de son silence et s’est prononcé sur son absence personnel de ces derniers jours au-devant de la scène socio-politique dans le pays, ses exigences et le projet d’unicité qu’entreprend l’opposition.

En intervenant le vendredi dernier dans le programme Journal Afrique sur la télévision Tv5, Atchadam a déclaré à propos de son absence actuelle sur la scène politique que « Je suis dans un endroit sûr, je me suis fait un peu discret. Je suis parti pour le moment ». Des raisons de ce repli, il a justifié craindre pour sa vie.

Toutefois avec peu de précision sur son silence et son invisibilité temporaires, le leader du PNP Search PNP a expliqué s’être fait discret au regard de l'évolution des événements. Et Atchadam de justifier que « Vous savez que le secrétaire général du parti a été arrêté… ».

Concernant le regroupement qu’on observe au sein de l’opposition togolaise pour mieux mener ses revendications, Atchadam a affirmé que la lutte qui a débuté n’est « plus une action du seul PNP. C'est une action qui va être décidée, menée et conduite jusqu'au bout par le peuple togolais ».

A la question de savoir si toute l’opposition adhère à la lutte enclenchée par le PNP, Atchadam a laissé entendre que « Ce n'est plus une affaire du PNP. C'est une affaire des Togolais, gérée et pilotée par l'ensemble des partis d'opposition qui sont en train de se battre pour la liberté dans notre pays ».

Pour tout, Tikpi Atchadam Search Tikpi Atchadam dont le parti a organisé les manifestations du 19 août dernier dans cinq villes du pays a réitéré les deux principales exigences qui ont motivé son appel à savoir le retour à la Constitution de 1992 et le droit de vote de la diaspora.

En ce qui concerne le parcours du leader du PNP, disons Tikpi Salif Atchadam, originaire de la préfecture de Tchaoudjo, a fait ses premiers pas professionnels dans le monde du droit privé en 1994 et s’est dirigé après dans la fonction publique en 1995 au secrétariat général de la préfecture de Tchaoudjo puis, un an plus tard au ministère de la Justice et des Droits de l’homme où il sera employé jusqu’à 2006. En 2014, il lance le PNP Search PNP et se fait connaitre petit à petit sur la scène politique jusqu'aux manifestations à controverses du 19 août dernier ou il deviendra un sujet de curiosité dans le pays.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –

Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile)


Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)
 
 
6725 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 28/08/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Catapilar
 
Effectivement si Tikpi était visible, il allait déja être arreté par le pouvoir cinquantenaire. On pourra l'accuser d'avoir causé l'érosion cotiere au Togo. Ainsi va le Gnassland.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login