Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: Démenti des violences à Kparatao et restriction des manifestations de l'opposition à l'intérieur
 
Yark Damehame

© koaci.com– Mercredi 07 Mars 2018 – Le ministre togolais de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame, a démenti ce mercredi à Lomé des informations selon lesquelles des violences sont survenues à Kparatao, le village natal de Tikpi Atchadam, le leader du parti PNP. Par ailleurs, Yark a réitéré l’interdiction des manifestations de l’opposition dans des villes de l’intérieur du pays comme Sokodé, Bafilo et Mango.

Pour l’essentiel de sa rencontre avec la presse nationale tant qu’internationale, le ministre Yark qui avait à ses côtés son collège de la Communication Guy Madjé Lorenzo, a attesté que « dans la nuit du 24 au 25 Février, il n’y a rien eu à Kparatao Rechercher Kparatao ». Il a plutôt mis en cause un jeune de Kparatao Rechercher Kparatao qui a fait passer la rumeur sur les réseaux.

Pour les manifestations annoncées par la coalition de l’opposition pour la semaine prochaine, le ministre de la Sécurité a rappelé l’interdiction de marches qui pèse sur les villes de Sokodé, Bafilo et Mango. Il a motivé l’interdiction par le fait que « armes sont dans la nature » dans ces localités et qu'elles représentent une source d’insécurité pour la population.

L'appli KOACI Android avec les notifications pays par pays en temps réel (cliquez ici pour installer) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

Sur les informations faisant état de siège dans les villes de Mango, Bafilo et Sokodé, le ministre Yark a rassuré que les populations des localités concernées sont heureuses sans les marches de l'opposition.

Rappelons qu’en rapport avec le démenti du ministre Yark, la coalition de l’opposition togolaise a mis au point le lundi dernier que « dans la nuit du samedi 24 au Dimanche 25 Février, des militaires ont passé à tabac les populations de Kparatao, village d’origine du président du PNP ».

Cette situation est l’une des deux griefs qui motivent les marches de l’opposition prévue la semaine prochaine à Lomé et à l’intérieur du pays.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
6519 Visite(s)    3 Commentaire(s)   Ajouter le : 07/03/2018
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
Voir ses contributions SoleildAfrik
 
Ce pouvoir est arrivé par la force et des assassinats. Il ne connait donc que ce langage. Aucun dialogue ne leur fera plier pour se ranger dans une vraie démocratie... Ils feront tout pour se maintenir au pouvoir éternellement!!!!
 
 
 
Voir ses contributions Babili
 
Cet âne idiot là de yark se dit aussi ministre? Si ce n’est que la fonction de ministre est réduit au Togo au seul bon envoyé-coursier sans aucune dignité à la vraie responsabilité nationale ou etatique...?
 
 
 
Voir ses contributions Catapilar
 
La vérité est une denrée rare chez Yark et l'ensemble des membres de son gouvernement de fait. Personne n'est surpris de cet autre tissu de mensonges grossier.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter