Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: Décentralisation, 116 communes créées, au moins 2 par préfecture
 
Dama Dramani, le président de l’Assemblée Nationale au micro

© koaci.com– Samedi 24 Juin 2017 – Le territoire togolais est désormais découpé en 116 communes. Tel est l’essentiel du projet de loi portant création des communes voté hier vendredi à Lomé par des députés.

La démarche vise à apporter une contribution à la démocratie participative dans au Togo.

Sur les 116 nouvelles communes créées. Chaque préfecture a au moins deux communes.
Le projet de loi a été voté en grande partie par les députés du parti UNIR Search UNIR au pouvoir par 59 voix pour et 21 contre. C’était au cours de la 10ème séance plénière de la première session ordinaire de l’année 2017 de l’Assemblée nationale.

Selon les initiateurs du projet, les communes sont créées sur la base d’un regroupement judicieux de cantons ou de quartiers en fonction des critères relatifs à la situation géographique, aux aspects sociologiques et historiques, aux potentialités économiques locales et aux aspects démographiques.

Les dénonciations formulées par des partis de l’opposition parlementaire tels que l’ANC et le CAR et ADDI n’ont pu convaincre leurs collègues du parti majoritaire UNIR Search UNIR à revoir le texte du projet de loi.

Dans les faits, les critiques formulées à l’encontre du projet de loi étaient axées autour des nouvelles dénominations et l’inégalité démographique des communes ainsi créées. Selon l’opposition parlementaire, le texte de loi a la particularité de faire disparaître les noms d’antan des grandes villes au profit des noms de préfectures subdivisées en zones I, II et suivants, selon la taille de la préfecture concernée.

Du coté des deux grandes sensibilités politiques UNIR Search UNIR et ANC Search ANC au parlement, les avis sont partagés. Pendant que le président du groupe parlementaire UNIR, Christophe Tchao a estimé que l’adoption de la loi est un texte d’espoir qui concourt au développement de notre pays, Me. Isabelle Ameganvi, la présidente du groupe parlementaire ANC Search ANC qui n’a pas approuvé le vote a déclaré que la démarche est en total déphasage avec les normes généralement admises.

Rappelons que depuis l’année 1987, les communes au Togo sont dirigées par des délégations spéciales. La loi qui a été votée va mettre un terme à cette pratique qui a particularisé le Togo.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –

Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile) 

 
 
4129 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 24/06/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login