Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo-Côte d'Ivoire: Ouattara dépêche Bakayoko à Lomé pour s'enquérir de la situation socio-politique
 
Ahmed Bakayoko s’entretenant avec Faure Gnassingbé

© koaci.com– Samedi 21 Octobre 2017 – Le ministre d’Etat ivoirien chargé à la défense, Ahmed Bakayoko, a effectué hier vendredi une visite à Lomé au Togo Search Togo et a été porteur d’un message du Président Alassane Ouattara à son homologue togolais Faure Gnassingbé.

Au cours de son échange avec le Président togolais, l’émissaire Bakayoko été informé sur la situation qui prévaut au Togo Search Togo et dans le même temps, il a fait part de l’actualité dans son pays au Président togolais.

Au sort de l’audience, le ministre d’Etat ivoirien chargé à la défense a déclaré que
« J’ai eu le grand honneur d’être reçu par le Président de la République togolaise. Je suis porteur d’un message de son frère et ami le Président de la république de Cote d’ivoire, Alassane Drame Ouattara. Ce message a trait aux bonnes relations entre la Cote d’Ivoire et le Togo. Vous savez que nous avons une tradition de contact et d’échanges. Les deux Chefs d’Etat se tiennent informer mutuellement de la situation dans la sous-région et dans nos pays respectifs. Nous avons échangé et j’ai été très heureux, je rentre pour rendre compte au Président Ouattara… ».

En dehors de la déclaration officielle à la presse, il est révélé sur la radio Rfi que l’émissaire ivoirien a plaidé pour que l’Imam de Sokodé qui a été arrêté soit libéré et qu’un terme soit mis à la répression sur les manifestants. En retour, il sera demandé aux leaders de la coalition de l’opposition de cesser leurs marches et d’accepter que le Président Faure aille au terme de son mandat en avril 2020.

Soulignons que la situation sociopolitique au Togo Search Togo est marquée ces derniers jours par des heurts dans certaines villes du pays, dont Sokodé et Lomé. Les Présidents des pays voisins du Togo Search Togo suivent de près la situation et réfléchissent à des voies et moyens devant aider à résoudre la crise politique dans le pays. A ce sujet, le Président béninois Patrice Talon est passé à deux reprises à Lomé la semaine dernière. Dans le même intervalle de temps à Accra au Ghana sans que le sujet ne soit publiquement dévoilé, une source a révélé que le sujet a été effleuré par les Présidents Nana Akufo-Addo et Alassane et Ouattara.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –

L'information du continent en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici)
Ou 

 
 
12967 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 21/10/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SoleildAfrik
 
Plutôt dire que Ouattara envoie Bakayoko exprimer son SOUTIEN indéfectible a Faure. N'est-ce pas ce même Ouattara qui a questionné contre la volonté de tout u peuple le le dernier hold-up électoral présidentiel pour Faure? Ce qui n'est d'ailleurs que le retour de l'ascenseur, qua...
Plutôt dire que Ouattara envoie Bakayoko exprimer son SOUTIEN indéfectible a Faure. N'est-ce pas ce même Ouattara qui a questionné contre la volonté de tout u peuple le le dernier hold-up électoral présidentiel pour Faure? Ce qui n'est d'ailleurs que le retour de l'ascenseur, quand on sait que Faure a envoyé en son temps un important contingent militaire pour combattre au coté des rebelles de Ouattara dans la crise postélectorale ivoirienne, et que c'était un général togolais qui avait pris la tête de l'ONUCI, alors que beaucoup de pays, dont le Ghana, le pays et même le Bengladesh pourtant très loin de la région, ne voulaient pas prendre part a un conflit armé fratricide en Cote d'ivoire. Mais Faure pour avoir le soutien de Sarkozy et Ouattara avait accepté le faire, en plus de l’envoi du General Tidjani comme conseillé militaire des rebelles a Bouake… Et ce dernier l’a déjà payé de sa vie. Faure n’a même pas penser a l'importante communauté togolaise dans ce pays. N’eut été la clairvoyance des ivoiriens, et leurs sens d’hospitalité, dans la confusion et la colère de cette guerre absurde de crise postélectorale, les Togolais et les Béninois seraient purement et simplement massacrés ! Que Faure continue dans ses voies, c’est Dieu seul qui est FORT !!!
 
 
Read more
See his contributions Sankara premier
 
Quel fanfaron, est ce que chez toi es stable d'abord? Ou bien c'est pour aller féliciter un autre dictateur. Entre amis dictateurs on se soutient. Je parie que Hambak a emporté quelques armes dans sa valise pour bien réprimer les manifestants togolais.
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login