Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: CEDEAO, sommet sur la crise en Guinée-Bissau ce samedi à Lomé
 
Des chefs d’Etats de la CEDEAO Search CEDEAO (ph archive)

© koaci.com– Vendredi 13 Avril 2018 – Des chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’ouest (CEDEAO) se retrouvent se samedi à Lomé au Togo Search Togo en un sommet extraordinaire pour se pencher sur l'impasse politique et institutionnelle en Guinée-Bissau.

D’après une publication de la présidence togolaise, les chefs d’Etats débattront « les questions concernant la situation dans plusieurs pays de la sous-région ouest-africaine ». Parmi les chefs d’Etat de la CEDEAO Search CEDEAO attendus à ce sommet, l’ivoirien Alassane Ouattara Search Alassane Ouattara a déjà confirmé sa venue à Lomé pour ce vendredi.

Avant que ne se tienne le sommet à Lomé, une délégation ministérielle de la CEDEAO Search CEDEAO a effectué le 11 avril dernier une visite officielle en Guinée-Bissau Search Guinée-Bissau afin de faire le point sur l'évolution de la situation politique, conformément aux accords de Conakry.

L'information du continent en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici) 
Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)

Ces accords prévoient la formation d’un gouvernement inclusif de manière consensuelle avec l’ensemble des partis politiques représentés à l’Assemblée Nationale.

Selon la présidence guinéenne à Conakry, la délégation ministérielle a rencontré le Président bissau-guinéen, Jose Mario Vaz, le président de l'Assemblée Nationale, Cipriano Cassama, l’Évêque de Bissau, le Groupe de Contact P5, l'ensemble des acteurs politiques de Guinée-Bissau, à savoir le PAIGC, le PRS et le Groupe des 15.

Au menu du sommet de Lomé, la délégation ministérielle qui s’est rendue à Bissau va rendre compte de sa mission à la Conférence des chefs d'Etat et de gouvernement de la CEDEAO.

Ajoutons que sur le plan interne au Togo, la réunion de la CEDEAO Search CEDEAO va se tenir dans un contexte un peu agité avec la coalition de l'opposition qui a appelé les populations à manifester une nouvelle fois ce samedi et ce en dépit d'une interdiction qui leur a été signifiée par le gouvernement. Le premier jour des manifestations, le mercredi dernier, a été émaillé d’incidents à Lomé et dans certaines villes de l’intérieur du pays dont Kpalimé.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –


 
 
9364 Visit(s)    4 Comment(s)   Add : 13/04/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Catapilar
 
Faure président de la Cédeao!!!! Tchrrrrr! Ce même Faure qui est appelé à regler le conflit Guinéen...Mort de rire....C'est comme appeler un voleur connu pour venir installer un systeme d'alarme chez soi à la maison..Cédeao = Zéro crédibilité avec ce Faure.
 
 
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Au niveau du Togo.. c'est le peuple qui pourrait régler lui meme son probleme avec son Roi Faure. Même vase-de-nuit au Gabon.
 
 
 
See his contributions Catapilar
 
Togo, un pays très malade qui se rend au chevet d'un autre pays en meilleure santé.La HONTE pour l'Afrique
 
 
 
See his contributions kkalipe
 
Shithole countries vraiment!!!
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login