Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo : La Banque Mondiale en action en faveur du genre
 
Hervé ASSAH (Ph) -

Lomé le 27 février 2014 © koaci.com – Lomé Search Lomé accueille depuis ce jeudi 27 février, un atelier d’information de deux (2) jours portant sur le rapport « Les femmes, l’entreprise et le droit ». Ce rapport du groupe de la Banque Mondiale Search Banque Mondiale (BM) étudie l’impact des dispositions légales et réglementaires sur la capacité des femmes à obtenir un emploi ou à créer leur propre entreprise. Dix (10) pays de l’Afrique Francophone prennent part à cet atelier de haut niveau ayant pour thème « Les femmes, l’entreprise et le droit : Lever les obstacles au renforcement de l’égalité hommes-femmes »

Examiner les réglementations défavorables des femmes entrepreneurs et salariés, identifier les actions qui vont aider à une meilleure intégration des femmes dans le monde économique, ce sont là, les principaux objectifs d’un atelier de haut niveau qui se tient à Lomé Search Lomé les 27 et 28 février 2014. Outre le Togo qui accueille l’évènement, neuf (9) autres pays d’Afrique y prennent part à savoir le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, le Burundi, le Congo Brazzaville, la République Démocratique du Congo, le Mali, le Sénégal et la Guinée.

Les travaux tournent autour du rapport « Women Business and the law » produit tous les deux (2) ans par la Banque Mondial et dont les études portent sur les différences juridiques fondées sur le sexe dans 143 pays.

Dans son allocution lors de la cérémonie d’ouverture de l’atelier, Hervé Assah, représentant résident de la BM au Togo a fait une remarque qu’il a jugé fondamentale « sous-investir dans le capital humain, que constituent les femmes, est un véritable frein à la réduction de la pauvreté et limite considérablement les perspectives de développement sur le plan économique et social », a-t-il affirmé. C’est à cet effet qu’il a souhaité que l’occasion soit saisie au cours de ladite rencontre pour discuter des contraintes et opportunités des femmes dans les dix pays qui sont représentés en matière d’accès au financement, d’égalité des sexes sur le marché du travail et de l’impact des différentes normes sociales et culturelles sur les législations.

Hervé Assah a en outre indiqué que les conclusions de ces travaux aideront son institution « à améliorer les programmes d’assistance technique, tout en ciblant de façon beaucoup plus précise les besoins des différents pays dans la mise en œuvre des réformes ».

Les progrès effectués en Afrique subsaharienne notamment en ce qui concerne la parité des sexes et la participation des femmes à la vie économique n’ont pas été passés sous silence par le Représentant Résident de la BM au Togo. Il a cité à titre d’exemple le Bénin, le Niger, le Mali et la Côte d’Ivoire qui ont promulgué des réformes favorisant l’égalité dans l’accès aux institutions, à la propriété ou en légiférant sur des incitateurs au travail des femmes ou encore le Togo qui a adopté un nouveau Code de la Famille.

Le Représentant Résident a invité ces pays « à poursuivre les mêmes efforts dans leur mise en œuvre afin d’en assurer le succès ».

Aghu
 
 
10239 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 27/02/2014
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login