Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: Après s'être barricadés, des quartiers à Lomé s'ouvrent à la circulation
 
La voie pavée de Bè-Kpota Search Bè-Kpota

© koaci.com– Dimanche 22 Octobre 2017 – De différentes rues dans des quartiers de Bè, le fief traditionnel de l’opposition togolaise à Lomé au Togo, commencent à être praticables pour les conducteurs d’engins automobiles. Les voies en questions ont été bloquées par des barricades et pneus enflammés en milieu de semaine dernière pour cause de tentatives de marche de l’opposition que le gouvernement a interdit.

A l’instar de la voie pavée qui mène du rond-point Bè-Gakpoto, en passant par Bè-Kpota Search Bè-Kpota et Adakpamé, les derniers blocs de cailloux, de tronc d’arbres, des carrasses de vieux engins automobiles qui jonchaient la route ont été dégagés de sorte à rendre le passage aisée pour les usagers. Cette scène est visible à Attiégou sur la voie du petit contournement mais le travail reste inachevé.

Comme constaté par KOACI, les agents de la voirie qui s’occupent de la propriété de la cette voie pavée se sont évertués ces deux derniers jours à balayer les résidus des pneus incendiés. Munis de balaies, de pelles, de râteaux et de brouettes les agents de la voirie récupèrent par endroits des tas de poubelles qui ont été déversés dans la colère par des manifestants sur des voies.

Les tables dans des petits baraques aux abords des voies, lesquels ont servi par moment comme de barricades de fortunes sont élevés ceux qui ne sont pas endommagés sont remis à leur place comme c’est les cas

Si l’opération de propriété qui a été entamée est de salut public, il est à noter que les portions qui ont été rendues praticables laissent des taches noires à cause des brulures de pneus. Un agent du service de propriété approché vers la fin du pavé de Bè-Kpota Search Bè-Kpota nous a fait comprendre que le travail est préjudiciable à leur santé car quand bien même qu’ils aient couvert leur nez, ils aspirent le carbone provenant des objets en plastique.

Outre les voies pavées et précisément celles goudronnées précieusement celle du petit contournement, d’Adakpamé et vers le port de Lomé, la chaussée a laissé en de différents endroits des traces et de creux dus aux incendies de pneus.

En somme, la praticabilité des voies qui donnent accès aux quartiers dans lesquels les populations ont tenté de marcher la semaine dernière a mis un terme aux nombreux détours que les habitants ou des passants faisaient pour aller et venir.

Mensah, Lomé
 
 
4563 Visit(s)    2 Comment(s)   Add : 22/10/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Johnfibro
 
Enfin, les manifestations ont pris fin.
 
 
 
See his contributions Catapilar
 
C'est le calme avant la tempête. 50 ans ça suffit !
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login