Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Togo: Après opération «Togo mort», appréciations divergentes et attente
 
Circulation à Lomé

© koaci.com– Mardi 19 Juin 2018 – Au lendemain de l’opération « Togo Search Togo mort » lancé par la coalition de l’opposition, les appréciations divergent ce mardi dans le pays en ce qui concerne la réussite ou non de ce mot d’ordre. Au delà de ces divergences de vue sur la réussite ou non de l’opération, la crise politique perdure et l’attente pour un heureux dénouement se fait toujours attendre

Pendant que l’opposition se frotte les mains et remercie les populations pour avoir observé la journée « Togo Search Togo mort », laquelle vise en priorité à exprimer leurs désaccords face à la répression systématique de l’exercice constitutionnel du droit de manifester, dans les milieux proches du parti UNIR au pouvoir, il est relevé un échec car les populations ont vaqué normalement à leurs occupations.

Au sein de l’opposition, Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson a déclaré à RFI être satisfaite que les togolais aient répondu non seulement à Lomé, mais également dans plusieurs villes de l'intérieur, comme à Atakpamé et à Aného. Pour la coordinatrice de la coalition de l'opposition, les activités sont réduites à plus des 2/3.

Au même moment, la déléguée générale du Mouvement des femmes du parti UNIR (MFU), Raymonde Kayi Lawson s’est déclarée satisfaite de ce que ses compatriotes aient décidés d’aller travailler car dira-t-elle « Notre appel a été entendu par la majorité de la population, nous sommes satisfaits. Il y a un ras-le-bol ».

Avec l’espoir de faire plus de gains, des commençants, des conducteurs et des revendeurs rencontrés ce mardi à Akodésséwa à Lomé nourrissent l’espoir que la rivalité entre le pouvoir et l’opposition aille à son terme pour un meilleur lendemain économique pour le pays.

Passée la journée du lundi 18 juin d’immobilisme pour certains et de mobilité pour d’autres, les togolais reviennent à leur réalités quotidiennes tout en scrutant l’horizon avec l’attente d’un dénouement de la crise politique. Si les consultations entre le pouvoir et l’opposition continuent en marge du dialogue politique qui a été suspendu, les regards sont tournés vers la CEDEAO pour ses propositions de sortie de crise.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou koaci.ghana@gmail.com –
 
 
3899 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 19/06/2018
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login