Logo Koaci
 
 
 
Togo: Adoption du projet budget 2018, 1.321.9 milliards de F Cfa
 
Photo illustrative

© koaci.com– Jeudi 21 Décembre 2017 –L’Assemblée nationale togolaise a examiné et adopté hier mercredi à Lomé le projet de loi de finances, gestion 2018.

Le projet de loi de finances adopté s’élève en recettes et en dépenses à 1.321.918.601.000 F Cfa soit une hausse de 7,7% par rapport au budget de 2017, dégageant un besoin de financement additionnel nul.

Le projet de loi de finance a été uniquement adopté par les députés du parti au pouvoir, Union pour la République (UNIR). Les députés de l’opposition se sont abstenus. C’était à l’ occasion de la neuvième séance plénière de la deuxième session ordinaire de l’année 2017.
Le budget exercice 2018 sera consacré essentiellement à l’assainissement des finances publiques, à l’accélération de la croissance et la prise en charge de la demande sociale. Mais d’ores et déjà le ministre togolais de l’Economie et des finances, Sani Yaya, s’inquiète de sa mise en œuvre à cause de la crise sociopolitique en cours.

Au niveau des ressources, le projet de loi de finances, gestion 2018, consacre la poursuite des réformes visant à élargir l’assiette fiscale, à rationaliser les exonérations, à faciliter les échanges, la création d’entreprises, à améliorer le climat des affaires et à renforcer les règles de contrôle.

Quant aux dépenses, les mesures nouvelles du projet de loi de finances, gestion 2018 sont principalement orientées vers le développement communautaire en accordant une priorité aux besoins sociaux urgents. Les dépenses de fonctionnement sont, à cet effet, rationnalisées au profit des dépenses d’investissement par un abattement des dépenses de fonctionnement de 5% au profit des dépenses d’investissement des ministères stratégiques.

Pour le ministre togolais de l’Economie, le gouvernement entend utiliser de façon rationnelle les moyens mis à sa disposition en observant rigoureusement les procédures budgétaires en matière d’exécution des dépenses et de recouvrement des recettes afin d’éviter l’accumulation des d'arriérés et les dérapages préjudiciables à la dynamique engagée.

Le ministre de l’Economie a souligné les éventuelles difficultés que rencontrera le gouvernement dans la mobilisation des fonds pour le budget puisque le pays est en crise sociopolitique. Pour atteindre l’objectif visé, le ministre a déclaré que «Le gouvernement en appel à l’apaisement de la situation sociopolitique pour favoriser un climat propice aux affaires et à l’investissement ».

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
2903 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 21/12/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login