Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Sénégal: Tuerie en Casamance, le bilan monte à 14 morts, pas encore d'interpellation
 
Une touriste sur une plage en Casamance Rechercher Casamance (Ph)

©koaci.com-Vendredi 12 Janvier 2018- Au Sénégal, le bilan de la tuerie Rechercher tuerie du 6 janvier dans une forêt protégée de Casamance Rechercher Casamance a été revu jeudi à la hausse à 14 morts après la découverte du corps d’un disparu, apprend KOACI.COM.

L’annonce a été faite, jeudi, par le porte-parole de l’armée, le colonel Abdou Ndiaye Rechercher Abdou Ndiaye :
“Un corps a été retrouvé aujourd’hui (jeudi) et cela porte le bilan à 14” personnes tuées dans la forêt de Bayotte, proche de Ziguinchor, principale ville de Casamance, a déclaré le gradé.

L’information a ensuite été confirmée par le chef d‘état-major de l’armée sénégalaise, le général Cheikh Guèye Rechercher Cheikh Guèye lors d’une conférence de presse à Ziguinchor.

“Un acte odieux a été commis. Quels que soient les auteurs, ils seront traqués, recherchés et neutralisés. Nous ne raisonnons pas en termes de délai. Notre préoccupation est de nettoyer cette zone pour que les populations puissent faire leur travail normalement”, a dit le général Guèye précisant qu’aucune interpellation n’a été encore faite.

“Le corps qu’on nous a présenté ce matin est bel et bien celui de mon frère. Il avait l’habitude d’aller chercher du bois de chauffe” dans la forêt, a, par ailleurs, déclaré un membre de la famille du défunt, un homme de 52 ans dont les proches avaient signalé la disparition depuis samedi.

Il a été inhumé quelques heures plus tard à Ziguinchor Rechercher Ziguinchor en présence du général Guèye, et d’autres responsables militaires.

Le bilan officiel de la tuerie, dont les auteurs sont toujours recherchés, était jusqu’ici de 13 morts, dont trois ressortissants de Guinée-Bissau, et d’une demi-douzaine de blessés.
Selon le chef d‘état-major, les opérations de ratissage sont menées “en coopération” avec les troupes de la Guinée-Bissau voisine.

Mercredi, l’armée, dans sa traque des assaillants après la tuerie Rechercher tuerie qui a causé 13 morts, a fait part de son souhait d’entrer dans le territoire de la Guinée Bissau, comme rapporté sur KOACI.COM.

En 35 ans, le conflit en Casamance Rechercher Casamance a fait des milliers de victimes civiles et militaires, notamment à cause des mines, ainsi que des milliers de déplacés, et ravagé l‘économie de la région.

La tuerie Rechercher tuerie s’est produite quelques jours après un appel lancé par le président Macky Sall Rechercher Macky Sall à la rébellion pour faire “le pas décisif vers la paix définitive, une paix sans vainqueur ni vaincu”.

“Le MFDC continue dans sa dynamique d’ouverture au dialogue en faveur d’une issue heureuse au conflit casamançais, a indiqué Macky Sall Rechercher Macky Sall après la tuerie.


SDN, Dakar


L'information du continent en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici)
Ou

Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
13972 Visite(s)    0 Commentaire(s)   Ajouter le : 12/01/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Commentaires
Pour commenter ce contenu veuillez vous connecter
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Restez connecté via notre newsletter
 
S’abonner
Se désabonner
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connexion    |
      | Inscrivez vous !
 
 
 
Deja inscrit !
Se connecter