Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Sénégal : Qualifié d'«assassinat politique», la vérité sur le meurtre de la responsable de l'opposition Mariama Sagna
 
Mariama Sagna

©koaci.com-Mercredi 10 Octobre 2018 – Nous informions avant-hier, qu’une responsable d’un parti de l’opposition a été sauvagement tuée, après avoir pris part à un meeting de son leader Ousmane Sonko, dans la banlieue de Dakar. Une enquête ouverte commence a donné des réponses, a appris KOACI.COM.

Certains n’avaient pas hésité à penser un assassinat politique, tellement les faits étaient invraisemblables. Ce n’est pas tous les jours qu’un responsable de l’opposition trouve la mort juste après avoir pris part à une manifestation de son parti.

Et il faut reconnaitre que Ousmane Sonko Search Ousmane Sonko est victime d’un acharnement sans précédent au sein du landerneau politique sénégalais dont il occupe les débats depuis la sortie de son livre-vision « Solutions ». En effet celui qui fut révoqué de la fonction publique par Macky Sall, monte en flèche dans les sondages, au point que certains le voient déjà au palais de la République.

Pourtant si l’on croit des informations arrivées à KOACI.COM de sources concordantes, ceux qui véhiculent la thèse de l’assassinat politique n’ont jamais été aussi loin de la vérité. Et pour cause, nos radars sensibles informent que le mobile du meurtre Search meurtre est un viol qui a mal tourné.

D’ailleurs, apprend-on, trois personnes ont été arrêtés. En effet, le procureur de la République du Tribunal de grande instance de Pikine/Guédiawaye, a levé hier un coin du voile sur l’enquête préliminaire de la gendarmerie concernant l’assassinat de la militante de Pastef Search Pastef de Keur Massar, Mariama Sagna.

Le parquetier a révélé quelques bribes de la déposition du charretier Ousseynou Diop Search Ousseynou Diop , qui a déroulé le film du viol suivi de mort par strangulation de Mme Sonko par son recherché collègue cocher, Saliou Boye Search Saliou Boye

Le magistrat renseigne qu’à la fin de la manifestation aux environs de 20h les charretiers ont embarqué les meubles à bord de leur charrette pour les ramener chez la dame.

Mais, à leur arrivée, ils ont trouvé la militante de Pastef, à moitié nue dans sa chambre, en train de se dévêtir ; ce qui ne pas manqué de leur donner des idées.

Les deux cochers l’ont donc attaquée et violée, tout en l’étranglant pour l’empêcher de crier, causant ainsi son décès. Mais, avant de quitter les lieux du crime, Ousseynou Diop Search Ousseynou Diop et Saliou Boye Search Saliou Boye ont subtilisé un poste téléviseur et un téléphone portable de leur victime. 

Après investigations subséquentes menées par les pandores de Keur Massar Search Keur Massar , en collaboration avec leurs collègues de la Section de Recherches , déclare le procureur Amadou Seydi Search Amadou Seydi , le charretier Ousseynou Diop Search Ousseynou Diop a été interpellé.

Il a reconnu ensuite avoir participé à la commission des faits. Toutefois, le nommé Diop a expliqué s’être contenté de maîtriser Mariama Sagna Search Mariama Sagna par les jambes pour permettre à Saliou Boye Search Saliou Boye de commettre le viol. Aussi, il a révélé que c’est Boye qui a étranglé Mme Sonko. 



Sidy Djimby Ndao , Dakar

Contacter KOACI.COM à Dakar : + 221773243692 – ou sn@koaci.com
 
 
7870 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 10/10/2018
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions Peace101
 
Bravo et encore bravo à @Koaci d'avoir cherché et rétabli la vérité. Voilà ce que j'appelle du journalisme vrai. Quelle horreur ! C'est un crime odieux dont les auteurs devront répondre avec toute la rigueur de la loi. Avec le coeur lourd, je dis REP Mariama !!! May God rest and ...
Bravo et encore bravo à @Koaci d'avoir cherché et rétabli la vérité. Voilà ce que j'appelle du journalisme vrai.
Quelle horreur ! C'est un crime odieux dont les auteurs devront répondre avec toute la rigueur de la loi. Avec le coeur lourd, je dis REP Mariama !!! May God rest and bless your soul !
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login