Logo Koaci
 
 
 
Sénégal: Polémique des 200 milliards, le gouvernement communique enfin mais peine à convaincre
 
Macky Sall

Click to enlarge
Sénégal: Polémique des 200 milliards, le gouvernement communique enfin mais peine à convaincre
©koaci.com - Vendredi 29 Décembre 2017 - Il aura fallu pas moins de 10 jours à l’État du Sénégal pour communiquer, enfin, sur la très grave révélation de l’ex Premier ministre Aminata Touré Search Aminata Touré . Le gouvernement s’est, en effet, fendu d’un communiqué, dont une copie est parvenue à KOACI.COM, pour apporter des précisions sur cette affaire.

Dans la note référencée, les services de Macky Sall Search Macky Sall précisent que 152 984 119 934 francs CFA ont été recouvrés, en trois exercices budgétaires, à travers Lois des Finances et Lois de règlements entre 2012 et 2015.

« Au surplus, l’Etat a également engagé des actions qui ont permis de dénouer favorablement, différents contentieux ayant rapporté des ressources additionnelles au budget de l’Etat. Ces actions ont déjà permis de recouvrer des ressources financières importantes dont la traçabilité se retrouve à travers les Lois de Finances successives, adoptées par la représentation nationale, soit pour la période 2012 – 2015 un montant global de 152 984 119 934 francs CFA », rapporte le document.

Poursuivant, le communiquer de détailler les 152 984 119 934 francs CFA.

« Seconde Loi de Finances Rectificative pour l’année 2013 (inscription de 3 montants : 2 498 314 563 FCFA, 24 600 355 371 FCFA, 11 365 450 000 F CFA) ; Loi de Règlement 2014 pour la gestion 2012 (constatation d’un montant de 39 520 000 000 FCFA) ; Première Loi de Finances Rectificative pour l’année 2014 (inscription d’un montant de 45 000 000 000 FCA) ; Seconde Loi de Finances Rectificative pour l’année 2014 (inscription d’un montant de 5 000 000 000 FCFA) ; Loi de Finances Initiale pour l’année 2015 (inscription d’un montant de 25 000 000 000 FCFA », explique le document.

Toutefois, le gouvernement informe que ce montant évolutif est affiché sous réserve du recouvrement de certains biens dont l’évaluation est en cours.

«Bien entendu, ce montant de 152 984 119 934 francs CFA, qui ne couvre que trois exercices budgétaires et qui a été totalement retracé à travers les Lois de Finances et les Lois de Règlement de 2012 à 2015, est évolutif sous réserve du recouvrement de certains biens dont l’évaluation est en cours», lit-on sur la note.

Mais malgré ses explications, le gouvernement peine à convaincre. S’il en est ainsi, c’est parce que, l’ancien Premier ministre Aminata Touré Search Aminata Touré qui est à l’origine de la révélation avait parlé de 200 milliards Search 200 milliards récupérés grâce à la lutte contre l’enrichissement illicite. Or, plusieurs des montants avancés par l’État ne viennent pas de la lutte contre l’enrichissement illicite.

Cette écart a d’ailleurs été dénoncé par le quotidien « Les Échos », par la toile sénégalaise mais aussi par le membre du Forum civil Birahim Seck Search Birahim Seck .

« D’abord, les 2 498 314 563 FCFA mentionnés dans le communiqué ne résultent point de la traque des biens mal acquis. Ils résultent des sommes encaissées au titre de la quote-part de l’Etat sur la plus value de cession d’actifs et d’occupation d’un immeuble par la SONACOS », a déploré Birahim Seck Search Birahim Seck qui ajoute qu’ensuite, « les 24 600 355 371 FCFA proviennent de la redevance de cession versée par la société Dubaï Port World ».

De plus, le professeur de droit et militant de la transparence indique que « les 11 365 450 000 F CFA représentent le complément, versé au cours de l’année 2013, au titre de la redevance de Millicom bénéficiaire de la deuxième licence de téléphonie mobile ».

D’ailleurs le Président de l’Assemblée nationale avait fini de dire qu’aucun texte relatif aux ressources générées par la traque des biens mal acquis et annoncées par Madame Aminata Touré, n’a été examiné par les députés.

Il s’agit là donc d’une situation délicate pour le Président Macky Sall Search Macky Sall et son gouvernement qui devront trouver d’autres subterfuges, espérant pouvoir convaincre une société sénégalaise bien regardant de ce qui se fait avec ses deniers.

SDN, Dakar
L'actualité sénégalaise avec des notifications en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici) Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
5811 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 29/12/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login