Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Sénégal : Mondial 2018, les Lions quittent Dakar après une séance d'entrainement pour dire «aurevoir » aux supporters
 
Les Lions (Ph1) lors d’une séance ouvert au public (Ph2)

Click to enlarge
Sénégal : Mondial 2018, les Lions quittent Dakar après une séance d'entrainement pour dire «aurevoir » aux supporters
©koaci.com-Samedi 26 Mai 2018- Les Lions de l’équipe nationale de football du Sénégal ont quitté Dakar, vendredi. Avant, les joueurs d’ Aliou Cissé ont dit «aurevoir» à leurs supporters, hier, au stade Léopold Sédar Senghor. C’était dans une ambiance de fête, aux couleurs du drapeau national, comme relevé sur place par KOACI.COM.

Devant plusieurs centaines de fans, le ministre des Sports et l’équipe fédérale, le capitaine Cheikhou Kouyaté Search Cheikhou Kouyaté et ses coéquipiers ont respiré la forme et inspiré confiance. Les supporters Search supporters se disent confiants quant à une bonne prestation des Lions. 
  
La plupart d’entre eux n’avait pas plus de dix ans la dernière fois qu’une équipe nationale de football du Sénégal a pris part à une Coupe du monde. C’était en 2002, lors de l’édition co-organisée par le Corée et le Japon.

16 ans après, ce sont ces enfants qui se réveillaient très tôt dans la matinée pour suivre les stars du football sénégalais d’alors qui sont appelés à défendre le drapeau tricolore vert-jaune-rouge.

Il fallait donc s’attendre à de l’émotion lors de cette séance de communion que les Lions Search les Lions ont tenu à faire pour dire au revoir à leurs supporters Search supporters avant de s’envoler pour la France. 

Accompagnant la musique, soit de Youssou Ndour , soit de Oumar Pène Search Oumar Pène , le 12e Gaïndé (les supporters) a chauffé les gradins, alors que les Lions, eux, s’échauffaient sur le terrain. Le décor était ainsi campé. Tout était sur place pour réussir un excellent «au-revoir».

Ainsi, après la phase d’échauffement, l’encadrement technique s’est signalé avec des épreuves physiques avant de diviser l’équipe en deux pour un «mini match» entre Lions. Moment choisi par le public pour observer un silence de cathédrale, à l’exception du 12e Gaïndé et de «Allez Casa». 

Drapelets à la main, parfois autour du cou, les supporters Search supporters ont arrêté de chanter et de danser pour se concentrer sur le jeu des Lions, comme pour vérifier si leur équipe est prête pour rivaliser avec les meilleures au monde.

«Avec cette équipe, je ne doute point qu’on peut faire une bonne participation. Mais je lance un appel aux dirigeants de les mettre dans les conditions optimales pour qu’ils puissent réussir une bonne participation», suggère un supporter interrogé par KOACI .

Et un autre qui ajoute : «les Lions doivent prendre comme exemple leurs ainés de 2002. Ceux-ci étaient moins professionnels et n’avaient pas le niveau des joueurs de l’équipe actuelle, mais ils en voulaient et ils ont été récompensés», dit le supporter, les yeux fixés sur les joueurs sur la pelouse. 


Sidy Djimby Ndao , Dakar


KOACI.COM est à Dakar ! Vous avez une info? Appelez la rédaction sénégalaise de koaci.com au + 221773243692– ou sn@koaci.com
 
 
3998 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 26/05/2018
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login