Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Rwanda: Relance en France de la procédure sur l'attentat contre l'avion de l'ancien président Habyarimana
 
Habyarimana

© koaci.com- Samedi 8 Octobre 2016- Ce sont les révélations du général Kaymba Nyamwasa, qui aboutissent à la relance de la procédure.

En effet, le général Kaymba Nyamwasa, ancien proche du président rwandais Paul Kagame, entré dissidence, a déclaré qu'au soir du 6 avril 94, il aurait appris de la bouche de Paul Kagame Search Kagame lui-même que « l'avion du président Habyarimana Search Habyarimana avait été abattu pas nos propres troupes ».

Dans cette déclaration faite par devant notaire, l'ancien proche de Kagame, nomme également deux autres responsables et deux présumés exécutants.

C'est cette déclaration, qui a permis aux juges français, Nathalie Poux et Jean-Marc Herbaut de lancer une commission rogatoire, pour interroger l'ancien haut responsable burundais, lui même ciblé parmi les 9 proches de Kagame Search Kagame dans l'enquête.

Close une première fois en 2014, puis réouverte trois mois plus tard, l 'enquête française sur l'attentat contre l'avion du président Habyarimana, avait été une nouvelle fois clôturée sans grandes avancées en janvier 2016.

Koaci, Yaoundé
Recevez les notifications de KOACI.COM en temps réel avec notre nouvelle application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)
 
 
3533 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 08/10/2016
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
La France aussi en sait quelque chose.. . Ce dossier de l'assassinat de Abyarimana peut etre un Top secret de la France comme celui de l'assassinat de JF Kenedy aux USA pour les Americains qui ont faussement accusé le solitaire Oswald
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login