Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
MTN vs Orange : La bataille de l’Atlantique
 
ACTUALITÉ INFO NEWS COTE D'IVOIRE::KOACINAUTE

Les deux leaders du marché Ivoirien de la téléphonie mobile, le premier Français Orange Search Orange et le second Sud Africain MTN Search MTN sont en train de livrer bataille, 20 000 lieues sous les mers : la bataille de la Fibre Optique sous marine.

Courant 2012, Alcatel-Lucent devrait mettre en service deux liaisons Fibres Optique sous marines de 5,12Tbit/s chacune entre l’Afrique du Sud et l’Europe de l’Ouest :

- Le WACS West African Cable System pour le compte d’un consortium de 14 entreprises conduit par MTN. Il reliera Yzerfontein en Afrique du Sud à Londres, avec accès à 14 pays de la façade Atlantique, dont la Côte d’Ivoire. Ses 14 000kms de fibres représentent un investissement de 600 millions de Dollars (300 milliards de Fcfa). Il sera opérationnel au début 2012.

- L’ACE pour le compte d’un consortium de 18 entreprises conduit par Orange. Il reliera Le cap en Afrique du Sud à Penn’march en France, avec accès à 23 pays dont la Côte d’Ivoire. Avec 17 000 kms de fibres il représente quant à lui 700 millions de dollars (350 milliards de Fcfa) et sera opérationnel mi 2012.

Ces deux liaisons qui utilisent la dernière technologie en matière de transmission optique, regrouperont chacune 128 paires de fibres à 40Gbit/s soit une capacité totale de 5120Gbit/s. Cette capacité rendra obsolètes les 120Gbit/s de la liaison SAT3, fibre optique Search fibre optique sous marine mise en service en 2001 le long de la Côte Atlantique. Elle permettra également de diviser par dix les tarifs pratiqués qui sont en Afrique, aujourd’hui parmi les plus élevés du monde : 5000 dollars le Mbit/s-mois, 50 fois ce qui se pratique aux Etats Unis.

Baisse des tarifs et très haut débit vont permettre à Orange Search Orange et MTN Search MTN d’aborder le passage à la 3G Search 3G (3ème génération de téléphonie mobile) en position de force, en offrant , en plus du confort de la visiophonie (l’équivalent de la webcam), l’éventail de services le plus large que permet l’UMTS (la technologie 3G Search 3G qui va remplacer le GSM) démocratisant de ce fait l’accès à internet haut débit et la télévision numérique payante. A cet égard les pourparlers engagés par Canal Horizon et DSTV respectivement avec Orange Search Orange et MT N reflètent la nature des enjeux débattus en coulisses.

Demain vous aurez donc sur votre smart phone, votre lap top ou votre téléviseur, la visiophonie (communication téléphonique en webcam), internet haut débit (2Mbit/s), et Canal Horizon ou DSTV pour un abonnement mensuel forfaitaire raisonnable.

Si ce qui se prépare sur les fonds de l’Atlantique est une révolution pour le consommateur, il s’agit bien d’une guerre pour les opérateurs. Car contrairement à des pays comme le Ghana ou le Nigéria qui ont opéré, respectivement en 2007 et 2009, un passage à une 3G Search 3G à minima avant la remise à niveaux des infrastructures à même d’offrir de nouveaux services.

En Côte d’Ivoire, le passage à la 3G Search 3G prévu pour début 2012, signifiera l’intégration de l’ensemble des services de télécommunication grands publics sur le réseau mobile. Les opérateurs qui ne seront pas prêts seront donc condamnés.

On risque donc d’assister à un renforcement des positions d’Orange et de MTN Search MTN qui revendiquent respectivement 33% et 34% des 13 millions d’abonnés au mobile pour 213 et 205 milliards de Fcfa de chiffre d’affaire.
ORICEL (Green) et COMIUM (Koz) englués dans des problèmes politico-judiciaires risquent d’en faire les frais, quand à Atlantic Télécom (Moov), tout dépendra de la réactivité de ses décideurs.
L’opérateur du fixe Côte d’Ivoire Télécom, pourrait tirer ses marrons du feu en abaissant substantiellement ses tarifs ADSL et en offrant de nouveaux services tels que la VDSL (télévision numérique payante par câble).

La Côte d’ivoire qui a un des taux de pénétration de téléphonie mobile les plus élevé d’Afrique (66.4% de la population), mais qui demeure à la traine en terme d’accès internet (5.4% de la population contre 28,4% au Nigéria et 7,4% au Sénégal) devrait avec ce passage optimal à la 3G, corriger cette anomalie.

Fred YAO
 
 
10628 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 16/10/2011
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login