Logo Koaci
 
 
 
Nigeria: L'ex-ministre du pétrole condamnée à rembourser 153,3 millions de dollars à l' Etat
 
Diezani Alison-Madueke

© Koaci.com- Vendredi 17 Février 2017-Diezani Alison-Madueke , ancienne ministre du Pétrole Search Pétrole sous le régime de l’ex Président Goodluck Jonathan a été condamnée à rembourser près de 153,3 millions de dollars (140 millions d'euros) à l' Etat.

Les ennuis judiciaires de l 'ex-ministre des ressources pétrolières de Goodluck Jonathan se poursuivent .

Jeudi ,Alison-Madueke, accusée de détournement de fonds publics, a été condamnée à rembourser au gouvernement fédéral 153,3 millions de dollars (140 millions d'euros).

D’après l’acte d’accusation , les fonds avaient été détournés de la Compagnie nationale nigériane du pétrole (NNPC) et placés dans trois banques à la demande de Mme Alison-Madueke.

Une accusation que l’ancienne ministre a toujours nié , qui selon elle n’avait jamais eu accès à la trésorerie de la compagnie.

La commission anti corruption avait déjà ouvert une enquête contre Mme Alison-Madueke, pour avoir tenté de corrompre la Commission électorale pour annoncer des résultats favorable à Goodluck Jonathan ,pour 115 millions de dollars (100 millions d'euros) provenant des revenus pétroliers .

En octobre 2015, elle avait aussi été arrêtée à Londres, où elle était soignée pour un cancer du sein suite à une enquête britannique pour corruption.

KOACI
 
 
4748 Visit(s)    3 Comment(s)   Add : 17/02/2017
  3 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SRIKA BLAH
 
Ahhh! l'Afrique avec ses corruptions. Hormis quelques rares pays africains, la majorité des pays africains n'ont pas besoin d'aide financieres des puissants pays. l'Afrique est TRES RICHE pour s'auto-suffire
 
 
 
See his contributions Zouglouphilou
 
Tout à fait d'accord !Mais depuis les indépendances, on sait comment cela se passe...
 
 
 
See his contributions boaciface
 
Hélas, on parle beaucoup plus de corruptions en Afrique mais à mon humble avis, ce cancer n'est pas l'apanage de notre continent.Voyez les révélations sur les scandales en Europe, Asie, Amérique latine. Je n'excuse pas ce qui se passe chez nous, il faut les réprimer avec vigueur....
Hélas, on parle beaucoup plus de corruptions en Afrique mais à mon humble avis, ce cancer n'est pas l'apanage de notre continent.Voyez les révélations sur les scandales en Europe, Asie, Amérique latine. Je n'excuse pas ce qui se passe chez nous, il faut les réprimer avec vigueur.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login