Logo Koaci
 
 
 
Nigeria: L'ancien vice-président Atiku Abubakar abandonne l'APC pour le PDP
 
Atiku Abubakar, lors de son annonce

© koaci.com– Lundi 04 Décembre 2017 – L’ancien vice-président nigérian, Atiku Abubakar, a officiellement rejoint le parti d’opposition, le Peoples Democratic Party (PDP), plus d'une semaine après avoir quitté le parti All Progressives Congress (APC) au pouvoir.

Atiku a fait l'annonce de son retour dans le PDP Search PDP hier dimanche dans annonce vidéo en direct sur le réseau social Facebook. Ce retour est confirmé par la direction du principal parti d’opposition au Nigeria Search Nigeria qui a attesté que « L'ancien vice-président, Atiku a officiellement rejoint le PDP. Il a fait l'annonce … le dimanche 3 décembre 2017 ».

Dans sa déclaration et pour le choix du réseau Facebook pour faire une telle annonce de taille, l’ancien vice-président sous Olusegun Obasanjo de 1999 à 2007 a déclaré que « Je vous parle aujourd'hui en direct sur Facebook car je veux toucher le plus grand nombre de jeunes possible ».

Sur les motifs de son départ du PDP Search PDP il y a quatre ans pour se joindre au parti APC, Atiku a expliqué que « J'ai rejoint l'APC car j'avais espéré que ce serait la nouvelle force qui aiderait à améliorer la vie de nos concitoyens et j'étais enthousiasmé par le manifeste du parti pour créer 3 millions de nouveaux emplois par an ». Il a assuré qu’il a décidé de retourner dans son ancien parti car les problèmes qui l'ont amené à le quitter sont maintenant résolus.

Le parti APC Search APC n’ayant pas réalisé ses promesses, le nouveau militant du PDP Search PDP a estimé que le résultat n'a pas été le changement qui avait été promis et qu’au cours des deux dernières années, près de 3 millions de Nigérians ont perdu leur emploi.

Interrogé par Nkechi, un internaute sur une déclaration du ministre de l'Information, Alhaji Lai Mohammed, selon laquelle le PDP Search PDP ne retournera plus jamais au pouvoir au Nigeria, Atiku a répondu que « personne n'est Dieu ».

Après cette défection, le porte-parole de l'APC, M. Bolaji Abdullahi, a déclaré dans un communiqué qu'il ne s'inquiète pas du départ de Atiku de leur parti et qu’il lui souhaite une bonne chance pour la suite de sa carrière politique.

L'ancien vice-président a rejoint l'APC en février 2014 et est resté dans le parti jusqu'à son départ le 24 novembre 2017. Enfin, selon toute vraisemblance, Atiku devrait se présenter a la présidentielle de 2019 au Nigeria.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –

L'information du continent en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici)
Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
3431 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 04/12/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions SoleildAfrik
 
Rien que de la transhumance politique guidé uniquement par l’intérêt personnel, rien de plus. Sinon, on n'abandonne pas sa famille pour une autre parce qu'il y a des problèmes, mais, on y reste pour les résoudre...
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login