Logo Koaci
 
 
 
Nigeria-Gambie: Maintien partiel des troupes nigérianes
 
Des soldats nigérians

© koaci.com– Vendredi 03 Février 2017 – Le vice-Président nigérian, Yemi Osinbajo, a déclaré hier jeudi au président de l'Assemblée nationale qu’une partie des troupes nigérianes envoyées en Gambie Search Gambie pour forcer l’ex Président Yahya Jammeh à quitter le pouvoir resteront dans le pays pour maintenir la paix.

Osinbajo qui joue actuellement le rôle du Président intérimaire du pays a donc annoncée la nouvelle à Yakubu Dogara, le président de l’Assemblée. Bien avant cette rencontre, Osinbajo a rencontré à deux prises et ce dans la même semaine le président de l’Assemblée mais aussi Bukola Saraki, le président du Sénat.

Lors de leurs entrevues, Osinbajo a informé ses interlocuteurs de la mission des troupes nigérianes mais surtout sur leur maintien en Gambie. Il a leur fait savoir qu’une partie des troupes à savoir la Marine et celle de l'Armée de l'air reviendraient très bientôt au Nigeria et que d’autres resteront en Gambie Search Gambie pour aider à maintenir la paix.

En rapport avec information, il est révélé que certains soldats nigérians sont rentrés en fin de soirée d’hier jeudi et ont été accueillis à l'aéroport international Murtala Muhammed à Lagos par James Gbum, le Vice-maréchal de l'air.

Le Nigeria a envoyé 200 soldats et des avions de chasse au Sénégal dans le cadre de la force régionale afin de faire appliquer le résultat de la présidentielle qui était contesté par Jammeh. Les soldats nigérians faisaient partie de la force d'intervention militaire de la CEDEAO « chargée par les chefs d'Etat de la CEDEAO de mettre en application l’issue de la présidentielle du 1er décembre 2016 en Gambie Search Gambie ».

Sur le maintien des troupes ouest africaines en Gambie, Marcel de Souza, le président de la commission de la CEDEAO avait précisé le 24 janvier dernier à Abuja que le Président Adama Barrow a souhaité qu’elles restent dans le pays pour une durée de six mois pour aider à maintenir la sécurité. Par rapport a cette requête, de Souza a laissé entendre que les frais de maintien des troupes seront à la charge des pays membres de la Communauté.

Mensah, Lomé
Recevez les notifications de KOACI.COM en temps réel avec notre nouvelle application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)
 
 
2714 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 03/02/2017
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login