Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Nigeria: Etat de Rivers, altercation entre des gardes du gouverneur Wike et ceux du ministre Amaechi
 
Vue partielle de l’incident

Click to enlarge
Nigeria: Etat de Rivers, altercation entre des gardes du gouverneur Wike et ceux du ministre Amaechi
© koaci.com– Lundi 13 Novembre 2017 – Nyesom Ezenwo Wike, le gouverneur de l’Etat de Rivers au Nigeria Search Nigeria et le ministre fédéral des Transports, Chibuike Amaechi, se sont accusés d'agression mutuelle après que les personnels de sécurité de leur convoi respectif se soient disputés le samedi dernier à Port Harcourt.

Pour l’incident qui est survenu, le gouverneur Wike a déclaré avoir été attaqué par des membres de l'escorte spéciale du convoi du ministre Amaechi. Pour plus de précision, Simeon Nwakaudu, le porte-parole du gouverneur de l’Etat de Rivers a déclaré que son chef était en route pour aller inspecter un projet d’infrastructure à Nwanja Junction, Port Harcourt, lorsqu'il a été attaqué.

Dans un communiqué rendu public, Nwakaudu a expliqué que des soldats dans le convoi du ministre ont fait tomber une escorte motorisée du gouverneur Wike et ont attaqué la voiture des policiers qui accompagnait le convoi. Selon ce dernier, le gouverneur Wike n'a pas été blessé.

A l’opposé, la version et l’accusation du gouvernement Wike sont rejetées par le ministre Amaechi qui est par ailleurs l’ex gouverneur de l’Etat de Rivers.
Pour se justifier, Tonye Princewill, un proche du ministre Amaechi, a prétexté dans un communiqué que « des agents de sécurité du convoi de Wike ont entouré la voiture du ministre avec l’intention de l'abattre. Il a expliqué que la voiture Jeep noire du ministre Amaechi a été interceptée et bloquée à une intersection par un motard de sécurité du gouverneur Wike après le passage de deux voitures.

Et la déclaration du ministre fédéral des Transport de poursuivre que des agents de sécurité du convoi de Wike armés de mitraillettes ont encerclé la voiture du ministre Amaechi et menaçaient de l'abattre.

Au moment des heurts entre les agents de sécurité des deux personnalités, la déclaration du ministre fédéral a précisé que la voiture de Amaechi a eu un rétroviseur endommagé mais que tout au long de l’incident le ministre de Buhari est resté dans sa voiture, tandis que de l’autre côté le gouvernement Wike est aussi resté dans son véhicule.

Toujours selon la déclaration du ministre des Transports, le passage du gouverneur Wike sur les lieux, premier homme de l’Etat de Rivers, a entrainé le blocage de la voie par des agents de sécurité. Un policier attaché à la sécurité du ministre Amaechi a été brièvement interpellé et son arme retirée.

En somme, l’incident entre les agents de sécurité des deux hommes, actuel et ancien gouverneurs de l’Etat de Rivers, révèlent partiellement de lutte de pouvoir pour justifier qui contrôle au juste cette portion du territoire nigérian.

Au cours des deux dernières années, les deux hommes ont été en désaccord sur la question de savoir qui devrait gouverner le riche État de Rivers. A l'élection du gouverneur en 2015, Wike du parti d’opposition PDP a remporté le vote au grand dam de son adversaire Amaechi du parti au pouvoir APC. Ce dernier était auparavant membre du parti PDP mais après ses déconvenues en 2015 avec l’ex Président Goodluck Jonathan, il a rejoint le parti APC.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –

L'information du continent en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici)
Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
3535 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 13/11/2017
  2 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login