Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
La mine de Belinga s'invite à Shangaî
 
::Koaci.com Libreville::L’exploitation de la mine de fer de Belinga, préoccupation phare du Gabon Search Gabon à Shanghai.::

Le révision de la convention liant l’Etat gabonais au consortium chinois en charge de l’exploitation de l’une des mines de fer les plus convoitée au monde, situé à Belinga, dans le nord-est du Gabon, est la préoccupation centrale des autorités gabonaises, représentées au plus haut niveau à l’exposition universelle de Shanghai Search Shanghai en Chine, qui réuni depuis ce vendredi et pour six mois, les experts de monde de l’art et de la culture, venus des quatre coins du monde, autour du thème central ‘’Meilleur ville, Meilleur vie’.’

Près de deux cents dirigeants du monde ont pris part vendredi au lancement de cette plus grande exposition Search exposition universelle de tous les temps, parmi lesquels 20 chefs de l’Etats, dont le gabonais Ali Bongo Ondimba, qui met à profit ce rendez-vous international, pour exprimer à la partie chinoise les préoccupations de son gouvernement, par rapport au marché jug钒 de dupe’’, conclue il y a quelques années entre le Gabon Search Gabon et la Chine sur ce chantier de fer de Belinga. Une convention qui accorde notamment à la Chine le droit d’exploitation sur plus de 20 ans, et sans contre partie, avec exonération de droits de douane. 20 de pillages à ciel ouvert, qui ne prenait même pas en compte les plus élémentaires des notions de préservation de la biodiversité, puisque loin de toute imagination, aucune étude d’impact environnementale n’avait été prévue par les parties signataires. Une donne nouvellement intégrée au forceps, après la levée de boucliers des organisations de la société civile en charge des questions environnementales. Un affront qui avait fini par couter sur décision du gouvernement, une brève interruption des activités des Ogn qui s’étaient inscrites dans le collimateur du pouvoir. Décision mise à mal par ces leaders de la société civile, qui avaient finalement gagné ce bras de fer, au regard de la vacuité de dossier de l’accusation.

L’opinion gabonaise impute ce résultat des courses, au fait d’avoir confié les négociations avec la Chine sur ce dossier, à des citoyens véreux, plus alertes à l’appât du gain qu’à la défense des intérêts nationaux. Des nombreux collaborateurs de feu Omar Bongo Ondimba, sont indexés d’avoir bradé sans vergogne le pays au profit de pots de vin.
Sous la menace d’un éventuel retrait de cette convention, la chine s’est ces dernières semaines activée en vue de booster sa coopération avec la Gabon, à travers notamment l’octroi d’un prêt de près de dix milliards de francs cfa, axés principalement sur les secteurs de la santé, de l’éducation et des sports. Soutien financier qui prend notamment en compte, la relance des travaux de construction du stade de la coopération Sino-Gabonaise, en chantier dans le cadres est infrastructures de soutien à la CAN de foot ball 2012, que le Gabon Search Gabon entend co-organiser avec sa voisine, Guinée Equatoriale.

A côté de cette patate chaude politico économique, le Gabon Search Gabon est fortement représenté au plan culturel, grâce à la forte présence de pluriels artistes, évoluant dans la création d’œuvres de l’esprit.
 
 
5092 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 30/04/2010
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login