Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
FTF : Le Gal. Mémène met fin au suspens
 
::Koaci.com Lomé:: L'honneur des éperviers disparus sera t'il bafoué?::

Deux semaines après son retour de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN), le Gal. Séyi Mémène Search Séyi Mémène s’est clairement exprimé par rapport à la sanction de la Confédération Africaine de football (CAF), contre le Togo, suite au retrait des Eperviers consécutif à la fusillade de Cabinda Search Cabinda qui a fait deux morts et des blessés.

Au lendemain de son retour de la CAN, le Gal. Séyi Mémène, président du Comité intérimaire de la Fédération Togolaise de Football Search Football (FTF) et premier vice –président de la CAF, s’est prononcé sur le drame de Cabinda Search Cabinda et la sanction scandaleuse prise par la CAF Search CAF contre le Togo. Dans une adresse laconique faite à la presse, il a expliqué que son silence face à ces évènements « dont la gravité n’ont d’égale que l’acte d’agression armée, s’explique par son souhait d’éviter d’en rajouter à la polémique et ainsi d’honorer la mémoire des disparus ».

Le Gal. Mémène a alors annoncé une rencontre avec le Premier ministre, pour avoir des instructions sur la conduite à tenir. Après la rencontre, le Comité intérimaire s’est mis au travail, malgré le refus de Rock Gnassingbé, président sanctionné par un vote de défiance, de sacrifier à la cérémonie protocolaire de passation de services.

Le mercredi dernier, le Comité intérimaire a rencontré les présidents des clubs de D1 et D2, ceux des Ligues et des associations membres de la FTF. Après de franches discussions, y compris sur le drame de Cabinda Search Cabinda et la sanction de la CAF, un programme de travail présenté par le Comité intérimaire a été adopté.

En marge de cette rencontre, le Gal. Séyi Mémène Search Séyi Mémène a exprimé sa position sur la sanction de la CAF, contre le Togo. « Je suis togolais et partant de là, mon souhait le plus ardent c’est de voir lever cette sanction », a-t-il affirmé. Pour y parvenir, le président du Comité intérimaire a indiqué qu’un « comité d’avocats chevronnés est mis en place par la FTF Search FTF ». Il a également rassuré l’opinion que ce collectif de célèbres avocats prendra toutes les mesures pour respecter les délais de dépôt de la plainte devant le Tribunal Arbitral du Sport (TAS).

Le Gal. Mémène invoquant le bon Dieu, a fini en émettant son souhait de voir la procédure « aboutir à une solution la meilleure possible ». Un aveu de ce collègue de Issa Hayatou, de voir l’ensemble du différend actuel entre la CAF, l’Angola et le Togo, se régler à l’amiable.

Le Gal Séyi Mémène Search Séyi Mémène est nommé depuis le 22 décembre 2009, à la tête du Comité intérimaire de la FTF, par la FTF.

 
 
3552 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 11/02/2010
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions garmani
 
Je crois cette affaire ne doit pas concerner seulement les Togolais aujourd'hui c'est eux qui sont touchés, masi cette decision de la CAF est nulle ca relève de l'arbitraire, il faut que les africains les fédérations et les Etats eux aussi s'impliquent pour casser cette decision ...
Je crois cette affaire ne doit pas concerner seulement les Togolais aujourd'hui c'est eux qui sont touchés, masi cette decision de la CAF est nulle ca relève de l'arbitraire, il faut que les africains les fédérations et les Etats eux aussi s'impliquent pour casser cette decision ici le TOGO est la victime je le rappelle à toutes fins utiles.
 
 
Read more
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login