Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
MATCH COTE D'IVOIRE - SENEGAL : Les faux FRCI se sont fait prendre et les policiers en civil recalés à l'entrée
 
Un soit disant FRCI Search FRCI ex FAFN sans papiers justificatifs interpelé par les forces de l'ordre ici ce samedi au stade FHB lors de la rencontre Côte d'Ivoire - Sénégal

COTE D'IVOIRE - ABIDJAN LE 9 SEPTEMBRE 2012 © koaci.com - Contrairement aux prévisions annoncées, le divorce des supporters d'avec la sélection nationale de football n'a pas eu lieu. La rencontre opposant la cote d'ivoire au Sénégal pour les qualifications à la CAN 2013 Search CAN 2013 en Afrique du sud s'est déroulée dans une parfaite ambiance, une atmosphère gaie pleine d'entrain.

Les faits et gestes des supporters poussés par une animation frénétique ont continuellement avivé les espoirs sur le terrain jusqu'à la fin.

Cependant à quelques heures du coup d'envoi joies, émotions et inquiétudes avaient gagné les tribunes juste en face des joueurs en préparation sur la pelouse.

Les plus croyants prononçaient quelques paroles de prières dans les locaux du stade comme pour implorer la grâce de Dieu sur leur équipe respective.

Chez les amoureux, l'amour n'avait toujours pas de limite et, pour cela on se roulait sans cesse des pelles en public. Les émotions combinaient avec d'énormes baisers sur la bouche.

Plus bas à une des entrées directes sur le terrain , la vigilance des policiers de la compagnie républicaine de sécurité (CRS) avait permis de rattraper un individu identifié aux forces républicaines de sécurité ex-fafn (FRCI-FAFN) dans sa tentative de pénétrer sur l'air de jeu. Interrogé, l'individu n'avait pu empêcher son expulsion hors du stade par la présentation de son certificat d'intégration aux forces armées .

Et dans la continuité, la consternation était aussi grande chez la majorité des agents des forces de l'ordre tous habillés en civil; à qui on avait refusé l'accès aux tribunes à défaut d'un ticket d'entrée. Une telle innovation qui à l'évidence constituait une opprobre pour ces derniers qui venaient à cet instant de perdre tout privilège. Nous a confié à cette occasion un officier expulsé, resté dans l'anonymat '' c'est injuste ils auraient pu nous prévenir ''.

Au cours du match cris et encouragements couvraient l'air de jeu. Dans les tribunes les réflexes involontaires des supporters accompagnaient chaque action de but. Puis surchauffés certains supporters manifestaient leur mécontentement à l'endroit des joueurs par des injures, occasionnant parfois des disputes au passage.

Et si le match a tenu toutes ses promesses, on remarquera aussi le désordre organisé qui a butté sur une sécurité sans faille lors de l'entrée des joueurs au stade. Contenant constamment la foule qui affluait dans tous les sens, certains faits ont pratiquement lieu sans heurts majeurs.


Adriel, KOACI.COM ABIDJAN, copyright © koaci.com
 
 
8908 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 09/09/2012
  10 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login