A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Wade inaugure l’usine des phosphates de Matam
 
Sénégal    Economie
 
 
 
::Koaci.com Dakar::

C’est assurément une de ses prouesses depuis son arrivée au pouvoir en 2000. Le président de la République, Me Abdoulaye Wade a inauguré l’usine de granulation des phosphates de Matam (au nord, à 700 km de Dakar). C’est donc, la première unité industrielle de cette localité érigée en région il y a seulement cinq ans, qui va ainsi souffler avec des emplois pour les jeunes.

Selon le ministre des mines, Me Ousmane Ngom, ce phosphate est d’«excellente qualité, notamment en termes de solubilité ». Là où l’Union européenne exige, selon lui, un taux minimum de 55 %, le phosphate de Ndéndori (contrée de Matam), avec ses 72, 8 %, dépasse largement ce seuil. En outre, sa production estimée à 45,5 millions de tonnes permettra de fournir aux paysans des engrais dans le cadre de la Grande offensive agricole pour la nourriture et l’abondance (GOANA), lancé par le chef de l’Etat alors que la crise économique de 2008 frappait le pays et le monde en général.
Les premières recherches sur le phosphate dans cette localité datent de 1936 et c’est en 1965-66 que les premiers produits ont été mis à jour. Auparavant, témoigne-t-on, le président Abdoulaye Wade en avait parlé en 1959 dans sa thèse sur l’économie de l’ouest africain.
Le chef de l’Etat s’est ensuite rendu dans une autre ville du nord, Podor (près de 500 km de Dakar). Plus précisément à Cas-Cas, au bord du Fleuve Sénégal. Mais là, il est question d’un test de (re)mobilisation des troupes en direction de 2012.

Les populations de de Podor ont demandé à Me Wade de faire de leur département une région. Une idée pourtant en gestation depuis quelques années. Récemment, des informations faisaient état de l’imminence de cette mesure parce que le décret serait dans le circuit. Sa concrétisation boosterait sûrement le parti présidentiel qui a perdu la mairie de Podor aux dernières locales au profit de la socialiste Aïssata Tall Sall.

En tous les cas, Wade semble décidé à reprendre la ville en annonçant que « le Ps est mort ». En somme, une tournée présidentielle partagée entre l’économie et la politique.

 
 
 
 
4060
Vue(s)
 
Author : mack
 

Chargement...

A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com