A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Koacinaute: Moulay Hicham persona non grata en Tunisie !
 
Maroc    Tribune
 
 
 
Moulay Hicham persona non grata en Tunisie !

A peine arrivé à Tunis, le vendredi 08 septembre 2017 au matin en provenance de Paris, Moulay Hicham a été cueilli par cinq policiers en civil à l'hôtel Mövenpick de Gammarth, dans la banlieue de Tunis, qui lui ont signifié un arrêté d'expulsion du territoire tunisien.

Après un bref passage dans un commissariat où un ordre d'expulsion lui a été signifié, il a été conduit à l'aéroport de Tunis-Carthage pour y être expulsé vers Paris, où il est arrivé en début de soirée de ce même vendredi. 

Moulay Hicham devait participer, le samedi 09 septembre 2017, à un séminaire organisé par l’Université de Stanford sur la gouvernance et les défis sécuritaires dans trois pays arabes à savoir, le Maroc, l’Egypte et le Yémen.

Or le discours colporté par Moulay Hicham est en total déphasage avec la réalité politique prévalant dans ces trois pays. D'ailleurs, il n'en est pas à sa première expérience. Un fait similaire avait eu lieu en 2014 aux Emirats Arabes Unis lorsque les autorités de ce pays l'ont sommé de quitter illico leur territoire. Les expulsions de Moulay Hicham marquent un total rejet des discours ou déclarations faites par ce Prince marocain sur les pays arabes, hormis l'Algérie.

Aussi, face aux appréhensions légitimes des autorités tunisiennes à l’égard du discours inflammatoire de Moulay Hicham qu'il s'apprêtait à adresser à Tunis, et à la lumière de la situation sécuritaire sensible que connaît la Tunisie, ordre lui a été intimé de quitter le pays, dans les plus brefs délais ; une décision juste et des plus légales des responsables tunisiens qui ne souhaitent pas voir ce monsieur trublion venir semer le désarroi, le trouble et la discorde dans leur pays.

Farid Mnebhi.

PS : La direction de KOACI rappelle qu'un "koacinaute" n'est pas un journaliste de la rédaction de KOACI mais un contributeur inscrit ayant la possibilité de poster sur le site en vue d'une diffusion et ce dans une dynamique de libre expression plurielle.

 
 
 
 
10114
Vue(s)
 
Author : Farid Mnebhi
 

Chargement...

A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com