A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Ghana: Prise de fonction de Martin Amidu, le premier Procureur spécial
 
Ghana    Justice
 
 
 
Martin Amidu

© koaci.com– Samedi 24 Février 2018 –Martin Amidu a prêté serment hier vendredi au palais présidentiel à Accra en tant que premier Procureur spécial du Ghana.

Amidu a prêté serment après approbation de sa nomination par le parlement ghanéen. Dans son serment, Amidu a promis de combattre la corruption et qu’il ne va pratiquer la chasse aux sorcières. Il a promis qu'il «traitera le crime comme un crime et rien d'autre» dans la soumission pour justifier la confiance que les Ghanéens lui ont accordée.

Le Procureur spécial a pour mission d'aider le gouvernement à gérer les problèmes liés à la corruption entre les fonctionnaires de l'État de manière non partisane.

En exhortant Amidu avant son entrée en fonction, le Président ghanéen, Nana Akufo-Addo, lui a demandé de se garder de se servir de son poste pour régler des comptes personnels. Et pour qu’Amidu travaille sans entraves, le Président ghanéen a promis que le Procureur général, Mme Gloria Akuffo, et lui-même respecteront l'indépendance du Procureur spécial.

Selon Akufo-Addo, le poste du procureur spécial est non-partisan et dispose de la capacité professionnelle nécessaire pour mener la lutte contre la corruption et tenir les responsables publics passés et présents responsables de leur gestion des finances publiques.

En laissant présager un peu ce que sera son travail, Amidu a déclaré qu'il ne se priverait de poursuivre quiconque serait impliqué dans des actes de corruption.

Auparavant, le NDC, la minorité au parlement au Ghana a exprimé la crainte que le poste du Procureur spécial puisse être utilisé par le gouvernement comme un outil pour poursuivre ses opposants politiques.

La prestation de serment de Martin Amidu intervient dans le sillage du dernier Indice de Perception de la Corruption (IPC), lequel a accusé le gouvernement ghanéen de ne pas faire assez pour combattre les malversations dans le pays.

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –
 
 
 
 
3380
Vue(s)
 
Author : Mensah
 

Chargement...

A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com