A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Ghana: Ebony disparue, Asamoah Gyan déplore l'importance attachée aux morts qu'aux vivants
 
Ghana    Societe
 
 
 
Asamoah Gyan

© koaci.com– Vendredi Février 2018 – Le regain d’intérêt et l’importance que certains ghanéens manifestent pour la défunte artiste Ebony Reigns au Ghana ne sont pas passés inaperçus par le capitaine des Black Stars, Asamoah Gyan.

En se prononçant sur le sujet, Asamoah a déploré l’importance que ses compatriotes accordent aux morts plutôt qu’aux vivants.

Sur le sujet, l'attaquant de Kayserispor a publié une vidéo sur sa page Instagram et a fait observer que des gens sont soudainement devenus amoureux d'Ebony après sa mort alors qu’ils étaient ceux qui l'ont fustigée et critiquée lorsqu'elle était en vie. Gyan a poursuivi que « Maintenant que la personne est partie, on joue sa chanson partout. Voulons-nous démontrer que nous célébrons les morts plus que les vivants ? »

De ce constat et avec l’espoir que la tendance à célébrer les morts soit revue et corrigée, le porteur du numéro 3 des Black Stars a prié ses compatriotes de cesser leur hypocrisie et à accorder du prix aux héros vivants.

En dehors du coup de gueule du capitaine Asamoah Gyan, rappelons que les morts sont souvent très respectés au Ghana et dans plusieurs autres pays africains à tel point qu’à l’image du recueil Leurres et lueurs de Birago Diop, certains personnes croient que « les morts ne sont pas morts … Ceux qui sont morts ne sont jamais partis ».

Mensah, Lomé

- Joindre la rédaction togolaise de koaci.com à Lomé: (+228) 98 95 28 38 ou mensah@koaci.com –

 
 
 
 
17399
Vue(s)
 
Author : Mensah
 

Chargement...

A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com