A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Côte d'Ivoire: Les soldats mécontents défient Ouattara et isolent Bouaké, Abengourou frappé à son tour
 
Côte d'Ivoire    Politique
 
 
 
A Bouaké

©Koaci.com - Dimanche 14 mai 2017 - Depuis le top départ du nouveau mouvement de contestation dans la nuit de jeudi à vendredi, la situation n'a pas évolué à Bouaké.

Les discours ou autre annonces de l'Etat n'ont rien changé, la ville est bloquée à ses entrées et les tirs en rafales d'armes lourdes surgissent sporadiquement comme constaté dimanche matin sur place par KOACI.

L'atmosphère est lourde et hostile et la confusion règne, les militaires ont empêché ce matin (10HTU) la tenue d'une petite marche (une vingtaine de personne, ndlr) de protestation craignant des infiltrations armées et des débordements. Les manifestants (ph 4, ndlr) ont pris la fuite après des tirs en l'air sans que ces derniers n'en blessent ou tuent. Les miliaires veillent à ce qu'aucun débordement ne serve de prétexte à salir leur combat.

Les soldats en colère depuis une annonce de renonciation à un solde de prime ne décolèrent pas, pire ils se sentent trahis et n'hésitent plus à défier le premier représentant du pays.

«Il est qui? c'est pas grâce à nous autres et la France qu'il est au pouvoir? faut pas jouer avec nous, c'est facile d'organiser des choses à Abidjan pour tenter de tromper les gens, il n'a qu'à tenir sa promesse et nous payer, on attend et si ils veulent ils n'ont qu'à venir ici nous blaguer et ils verront » dénonce Karim, soldat approché au corridor nord où stationnent bus, car de transports et camions de marchandises contraints à ne pas bouger depuis deux jours (ph 2 ce dimanche matin, ndlr).

En ville, c'est la psychose qui commence à s'installer, ceux, en voyage, impuissants devant l'obligation de rester à Bouaké dormir dans des hôtels, chez des parents ou connaissances, sont inquiets. «Je me demande si je vais pouvoir rentrer à Abidjan» indique Samantha, partie il y a une semaine à Sakassou pour une cérémonie familiale et bloquée depuis vendredi à Bouaké où elle a trouvé refuge chez l'une de ses vielles tantes.

Alors que des informations de soulèvement similaire et pour les mêmes raisons à Abengourou (sud-est) nous parviennent ce matin, une vingtaine de militaires tirant en l'air ayant pris position au corridor à l'entrée de la ville (voir ph 3), à Abidjan l'intensité du mouvement a diminué mais la colère reste aussi palpable que sourde. Des échos de tirs survenaient encore samedi matin du nouveau camp d'Akouedo.

La revendication est claire et, à en croire les militaires, n'a rien de politique, comme nous le rappellent les soldat de l'armée nationale issus de l’ex-rébellion et intégrés pour la plupart depuis 2011, croisés ça et là durant nos reportages.

Ils veulent leur argent, les 5 millions restant, qui devaient être payés par virement mensuel d'un million depuis février, et  rien d'autre.

Si aucune visibilité n'est offerte à cette heure sur la sortie de crise à Bouaké et dans les autres casernes du pays, reste désormais à savoir si les jours à venir iront dans le sens des armes ou du retour à la normale tant espéré.

Amy Touré, Abidjan
Suivez l'évolution de l'actualité en temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez la sur votre mobile)

 
 
Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)
 
 
 
 
89001
Vue(s)
 
Author : amycocos
 

Chargement...

 
 
 

zougrana
Je me demande bien dans quel merdier s'est mis le Prado. On entend plus Hambak et Gon Coul, étrange ou alors ils ont déjà pris leur avion pour Paris

SRIKA BLAH
Ouattara a joué et continue de jouer avec le feu. Nous avons tous condamné l'inclusion dans notre armée nationale de ces jeunes nordistes illétrés ainsi leurs chefs rebelles á qui Ouattara leur a distribué des grades(en pacotille) de commandants et colonel. Une armée nationale n'est pas un marché de cola ou de "daiguai"(bouillie de mil)

lagoallahdinmin
Dramane doit comprendre son incapacité a gouverner .meme Bouaké ou le pays soro a fait des années avec sa rébellion.c'est un vaurien ce Dramane .ils peut encore se rattrapage sinon ce sont ses propres gars qui vont le couler

lavenir
Watara paie l'argent des jeunes gens ,on va quitter ici. Depuis longtemps on a critiqué en disant que tu mange seul. Voilà maintant tu es constipé. Nous attendons ta diarrhée. Avançons

FMK
si ça chauffe qui s'interposerait devant ses types? Bouaké c'est une poudrière et ceux qui ont les armes à Abidjan sont solidaires ou concernés aussi par cette affaire de prime sans compter que le pouvoir est en phase de changement en France...

FMK
comme par hasard ce sont des médias français pas sur place qui annoncent des blessés... vraiment l'intox... heureusement qu'on a koaci

mecano
Les gars liberez Bouaké hein! Je dois aller faire mon petit bara

Ziegler
J'habite Riviera Faya et je n'ai entendu aucun coup de feu en provenance d'Akouedo.

k
@ziegler moi aussi suis dans les environs mais koaci parle de samedi, ce que je confirme, samedi matin on a entendu des rafales de tirs en provenance du nouveau camp d'Akouedo comme relaté dans le papier, sinon dimanche c'est calme pour le moment ici

Ubiquismus
-Je veux être président ! je veux être président ! -parce que je suis nordiste, j'ai été exclu des élections, alors que j'ai un PHD et suis un "technocrate de haut niveau"(directeur au FMI, gouverneur de la banque centrale patati patata),... donc compétent pour gérer un pays...-l'Ivoirité m'a empêché de transformer la CIV en pays émergent...-ôôôôhhh pkôôô !!

Sugar Sylla
Avec les derniers dérapages des mutins sur les populations ivoiriennes, et en particulier les agressions sauvages sur les militants du RDR à Bouaké aujourd’hui, il n’y a plus de doutes qu’on a affaire maintenant à des rebelles sans foi ni loi. Monsieur le Président ADO, on fait quoi maintenant ? On a lu par ci et par là des démentis des autorités sur des affrontements entre soldats loyalistes et mutins à Bouaké. Il faudrait aller au-delà de ces démentis pour venir déloger carrément par la force...

vanactuel1
ADO est un menteur et trompeur mais il n'est loin d'etre fou! il joue avec le temps car compte faire intervenir ces parrains en occurrence l'armé francaise c'est pour ca il menace les mutins. il sait sur quoi il compte pour calmer la situation. La premiere fois il a accepté la promesse des 12 millions car il avait le dos au mur.

SRIKA BLAH
Ou sont Dominique Ouattara et la Nigerienne(ex-chef ONUC) qui affirmaient que tout allait bien dans notre pays ?? ..Ouattara doit aller encore á l'ONU pour ramener l'ONUCI s'il veut concerver son pouvoir

kouassi.
@FMKKoaci est un fonde par le français Laurent Despas la preuve ici:https://fr.wikipedia.org/wiki/Laurent_Despas

gobelin
"il est qui? c'est pas grâce à nous autres et la FRANCE qu'il est au pouvoir ? " un rebelle qui dit ça! Han! donc le Woody avait raison. ça vient un peu un peu.

FMK
@kouassi vous débarquez ou quoi? on sait tous que koaci appartient à un français établis en CIV mais y'a une différence entre un média en France qui parle d'une situation en Cote d'Ivoire et un média ivoirien qui parle d'une situation qui se passe en CIV, peu importe la nationalité de celui qui est sur le terrain ou loin du terrain

CD
Morceau choisi "«Il est qui? c'est pas grâce à nous autres et la France qu'il est au pouvoir? faut pas jouer avec nous, c'est facile d'organiser des choses à Abidjan pour tenter de tromper les gens, il n'a qu'à tenir sa promesse et nous payer, on attend et si ils veulent ils n'ont qu'à venir ici nous blaguer et ils verront » dénonce Karim, " quand je vous disais que la vérité est têtue on m'a dit que j'hallucinais. Bref le mot est lâché. Vous avez dit élection sans tâches?

kouassi.
@FMK Sauf à dire que Koaci est un média français par voie de conséquence...Koaci est implanté dans une dizaine de pays africains. Quand vous parlez de medias français (dans votre première intervention), on peut se poser la question de savoir si koaci en fait parti ou non. Il serait intéressant de connaître les médias français auquel vous faites référence dans votre première intervention. (il y a plusieurs chaines d'infos françaises en continu, sans compter la presse écrite) Merci à vous...

gobelin
"il est qui? c'est pas grâce à nous autres et la FRANCE qu'il est au pouvoir ? " un rebelle qui dit ça! Han! donc le Woody avait raison. ça vient un peu un peu.

dramani
«Il est qui? c'est pas grâce à nous autres et la France qu'il est au pouvoir? faut pas jouer avec nous, c'est facile d'organiser des choses à Abidjan pour tenter de tromper les gens, il n'a qu'à tenir sa promesse et nous payer, on attend et si ils veulent ils n'ont qu'à venir ici nous blaguer et ils verront » dénonce Karim........... Si même la vérité sort de la bouche d'un soldat militarisé du rdr, que pouvons-nous nous autres, dire? Le Temps est vraiment le second de Dieu.

Sankara premier
Je ris seulement!Ah oui où sont donc passés Mr Hambak et Gon ceux qui bombent la poitrine contre les LMP.Voilà l'heure où on doit vous voir piallier.Pauvre de vous.Malachie avait prédit celà.Le temps est l'autre nom de Dieu.

 
A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com