A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Côte d'Ivoire: La ministre du Plan et du Développement s'enquiert des difficultés des agents de l'INS et l'ONP
 
Côte d'Ivoire    Economie
 
 
 
 
 
 
 Dr Hinin Moustapha, Nialé Kaba  et Gabriel Doffou N’Guessan (ph) 

© koaci.com – Jeudi 3 Août  2017 –La situation financière de l’Institut national de la statistique (INS) n’est pas du tout reluisante.

Le Directeur général de l’Institut, Gabriel Doffou N’Guessan l’a signifié à la ministre du Plan et du développement, Nialé Kaba à l’occasion d’une visite qu’elle leur a rendu ce jour.

Il a affirmé que l’INS traine des dettes sociales et fiscales qui s’élèvent respectivement à 1,585 milliards de FCFA et 5,251 milliards de FCFA.

En dépit de cet endettement, l’Institut continue d’honorer son rôle avec l’élaboration de plusieurs documents cadres importants qui, s’ils sont mis en œuvre devront, d’une part améliorer les conditions de travail du personnel et, d’autre part, accroître significativement la production statistique ainsi que la coordination des activités du Système statistique national.

Il s’agit selon le DG du texte relatif à la gestion centralisée à l’INS du personnel technique du Système statistique national, du document portant profil de carrières du personnel de l’INS, du plan stratégique (PS) 2017-2012 de’ l’INS etc.

En dépit de ces acquis, des difficultés majeures demeurent à l’INS et au sein du Système statistique national.
Selon Gabriel Doffou N’Guessan, des solutions idoines pourraient permettre de rendre plus performant le Système statistique national.

Au nombre de ces difficultés, figurent, la non mise en place du Conseil national de la Statistique (CNSAT), organe de concertation permanente et d’orientation générale de la politique statistique de la nation, l’absence d’un siège propre de l’INS et des locaux de direction régionales de la statistique ; les difficultés de la trésorerie liées à une subvention insuffisante ne permettant pas de couvrir toutes les charges fixes notamment la masse salariale et les autres dépenses connexes etc.

Le Directeur général de l’INS a également instruit la ministre du Plan et du développement de la situation débitrice de l’INS.

Il a indiqué que l’INS doit 7, 215 milliards de FCFA au Trésor, somme due à différents décaissements effectués à son profit sans couverture budgétaire dans le cadre de l’identification générale de la population t de la confection des listes électorales de 2005 à 2010.

C’est pourquoi, le DG a solennellement sollicité l’appui de Nialé Kaba dans le cadre de la recherche des solutions aux difficultés soulevées.

La ministre du Plan et du développement s’est rendue dans les locaux de l’INS dans le cadre des visites qu’elle a entreprises dans les structures sous sa tutelle.

Selon elle, le but recherché est de faire le point, relever les avancées mais aussi les défis de chaque structure en vue de leur redynamisation.

Nialé Kaba a salué les réformes engagées à l’INS parce qu’elles étaient essentielles et l’Institut doit occuper une place de premier plan.

«Je me réjouis du chemin parcouru dans la voie du redressement de l’INS. Je demande au DG de poursuivre et consolider ces acquis, » a-t-elle précisé en présence du PCA, Kamissoko Mamadouba.

Prenant acte des revendications du DG, la ministre du Plan et du développement, l’a exhorté à l’amélioration de la gestion des projets et à la redynamisation de l’action marketing de l’INS.

Après l’INS, la ministre Nialé Kaba s’est rendue à l’Office national de la population où elle a tenu le même discours au personnel et au Directeur, le Dr Hinin Moustapha.

Elle a exhorté le DG de l’ONP à communiquer davantage sur les activités de l’office pour le faire connaitre.

Dans la présentation de l’ONP, le DG a rappelé qu’il a pour mission de concevoir la politique du gouvernement en matière de population de développement et assiste les collectivités décentralisées.

Hinin Moustapha a enfin souhaité la revalorisation des salaires des agents de l’ONP vue qu’ils sont alignés sur la grille de la Fonction publique alors qu’ils sont « spécialisés. »

Wassimagnon, Abidjan 



 
 
 
 
2447
Vue(s)
 
Author : wassimagnon
 

Chargement...

A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com