A
HOME
I
NEWS
        Politique
        Sociéte
        Sport
        Economie
        Culture
        Technologie
        Tribune
        Evenementiel
        Santé
V
VIDEO
M
MUSIC
K
KOACINAUTE
 
 
Côte d'Ivoire
Burkina Faso
Gabon
Congo
Sénégal
Bénin
Afrique du Sud
Angola
Botswana
Burundi
Cameroun
Cap-Vert
Centrafrique
Congo (RDC)
Djibouti
Erythrée
Ethiopie
Gambie
Ghana
Guinée
Guinée Bissau
Guinée Equato
Kenya
Lesotho
Libéria
Madagascar
Malawi
Mali
Mauritanie
Mozambique
Namibie
Niger
Nigeria
Ouganda
Rwanda
Sao Tomé
Sierra Leone
Somalie
Soudan
Swaziland
Tanzanie
Tchad
Togo
Zambie
Zimbabwe
Algérie
Comores
Egypte
Maroc
Tunisie
Libye
Afrique
Soudan du sud
Cedeao
Monde
 
 
Cameroun : Crise du carburant, la ligue des consommateurs exige des sanctions
 
Cameroun    Societe
 
 
 
::Koaci.com Yaoundé::

Depuis quelques temps au Cameroun, le carburant sent très mauvais et indispose les usagers des véhicules. La Ligue Camerounaise des Consommateurs (LCC) s'insurge contre cela et appelle à des sanctions.

La Ligue nationale des consommateurs vient de saisir le ministre de l’Energie et de l’eau pour dénoncer l’attitude des sociétés chargées de certifier la conformité du carburant d’avoir mis en danger la santé des
consommateurs.« Depuis quelques jours, notre Organisation ne cesse de recevoir des plaintes de nombreux automobilistes, qui indexent l’odeur agressive du carburant Super, utilisé par leurs véhicules. Les consommateurs se plaignent aussi, de la volatilité de cet hydrocarbure, qui met moins longtemps dans le moteur que celui utilisé d’habitude. » Ecrit Delor Magellan Kamseu Kamgaing.

La Ligue des consommateurs trouve la situation inacceptable et invite le ministre de tutelle à prendre ses responsabilités : « Face à cette situation préoccupante, qui met à mal la santé physique et financière des consommateurs, nous nous référons à vous, en tant que, Autorité de tutelle, afin que vous preniez des sanctions adéquates, vis-à-vis des responsables des Compagnies pétrolières, peu soucieuses de la qualité des produits destinés à la commercialisation. »

La Ligue croit détenir le nom de la société qui a importé ce carburant de mauvaise qualité et accuse les deux structures chargées de certifier ce carburant conforme pour la distribution, d’être des complices de la cette société importatrice de mauvais carburant. Delor Magellan Kamgaing pense qu’ils étaient du devoir de ces deux sociétés de rejeter cette cargaison de carburant de forte senteur, « issu de la transformation des déchets d’hydrocarbures, selon une méthode dite de craquing moléculaire » d’après des spécialistes.

Ce soir, le ministre de l'Eau et de l'Energie a donné une conférence de presse pour rassurer les populations et pour annoncer que le carburant frelaté n'est désormais plus en vente.
 
 
 
 
3145
Vue(s)
 
Author : mh
 

Chargement...

A voir aussi
Voir+
 
 
 
Vous aimez notre contenu?
 
* Stay connected via our newsletter
 
 
KOACI.COM
l’Info au Coeur de l’Afrique
 
koaci.com Média panafricain indépendant gratuit sur le net. Nous sommes dans 11 pays avec plus de 19 journalistes. Koaci.com c'est l’Info au Coeur de l’Afrique
 
KOACI.COM © Copyright 2008 - 2016 DELLF - All rights reserved
 
  
 
 
 
Contacts | +225 08 85 52 93 - contact@koaci.com