Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Liberia: Présidentielle, vers un dénouement de la crise électorale à la Cour suprême
 
Des juges de la Cour suprême Search Cour suprême (ph E. Ballah)

© koaci.com– Lundi 20 Novembre 2017 – Après plusieurs jours de suspension de l’élection présidentielle au Liberia, la Cour suprême Search Cour suprême qui a été saisie de l’affaire va donner une suite cette semaine au plaignant c’est-à-dire le Parti de l’Unité (UP) au pouvoir.

En effet lors de son audience le vendredi 17 novembre dernier à Monrovia, la Cour suprême Search Cour suprême a exhorté le parti UP Search UP à attendre le 23 novembre 2017 pour qu’elle se prononce sur sa saisine contre la Commission Electorale Search Commission Electorale Nationale (NEC) à propos du premier tour de la présidentielle. La date fixée correspond à celle prescrite par le code électoral pour que la NEC se prononce sur des cas de fraudes que des tiers pourraient rapporter.

En attente de cette date, la Cour a rejeté la demande du parti UP Search UP qui exige que la NEC produise certains documents pour aider la partie plaignante à prouver les cas d'irrégularités présumées et de fraudes durant l’élection du 10 octobre dernier. Le parti UP Search UP a aussi demandé des comptes rendus de l'enquête sur un agent électoral qui a été arrêté à Nimba avec des bulletins de vote pré-votés.

Le juge, Jamesetta Wolokollie, qui a rendu la décision a déclaré que l'article 83 de la Constitution de 1986 fixe à 30 jours le délai imparti à la Commission Electorale Search Commission Electorale pour entendre et rendre une décision sur des recours.

En refusant de blâmer la NEC au profit du plaignant, UP, Wolokollie a expliqué qu'il n'y a aucune raison pour que la Cour Suprême condamne la Commission Electorale Search Commission Electorale puisque « la commission n'a pas dépassé la période de 30 jours en vertu du code électorale et en vertu de la Constitution » du pays.

Pour la suite du règlement du contentieux judicaire, la Cour a rassuré que la Commission Electorale Search Commission Electorale va procéder rapidement à l'examen des plaintes dont elle a été saisie.

Le deuxième tour de la présidentielle devrait se tenir le 07 novembre dernier entre l’opposant George Weah et le vice-président Joseph Boakai mais le vote a été suspendu par la Cour suprême Search Cour suprême après des allégations de fraudes rapportées par certains candidats et partis politiques.

Pour un heureux aboutissement du processus électoral au Liberia, les USA qui suivent de près la situation ont appelé le vendredi à l'organisation rapide d'un second tour entre George Weah et Joseph Boakai.

Mensah, Lomé
Suivre la présidentielle au Liberia Search Liberia en temps réel via l'appli Android de KOACI (cliquez ici) 
Ou Apple (cliquez et installez-la sur votre iPhone ou iPad)
 
 
6534 Visit(s)    1 Comment(s)   Add : 20/11/2017
  4 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
See his contributions FMK
 
on va vers un "Weah Yako" on dirait...
 
 
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login