Logo Koaci
 
 
 
 
 
 
Liberia: Présidentielle, J-1, les USA préviennent contre d'éventuelles troubles
 
Les candidats George Weah Search George Weah et Joseph Boakai

© koaci.com– Lundi 25 Décembre 2017 – Les électeurs Libériens se préparèrent à aller aux urnes ce mardi pour élire leur nouveau Président de la République. En attendant, l’ambassade des USA Search USA à Monrovia a mis en garde contre une éventuelle violence avant ou après l’élection présidentielle au Liberia.

Dans un communiqué en date du jeudi dernier, l'ambassade des USA Search USA a averti les citoyens américains résidant ou ceux voyageant au Libéria que le scrutin pourrait donner l'occasion à des éléments criminels ou à des terroristes de cibler certains acteurs ou d'autres personnes dans le pays.

La représentation diplomatique a conseillé les américains à s’informer sur les médias et les sources d'information locales sur le déroulement de l’élection et à tenir compte des informations mises à jour dans les plans et activités de voyage personnels. En raison de l’élection, l’ambassade a émis l’hypothèse qu’on « peut s'attendre à des restrictions sur la circulation, imposées par les autorités ou provoquées par des rassemblements politiques ».

Outre cette information, Chris Smith, un membre du Congrès et président du Sous-comité de la Chambre des représentants pour l'Afrique, a appelé le gouvernement du Libéria à veiller à ce que les élections soient libres, équitables et transparentes. Dans l’attente que toute aille bien au Liberia, Smith a déclaré que « nous prions spécialement pour que la paix, la tranquillité et la justice prévalent ».

Rappelons que le second tour de la présidentielle a lieu entre l'ancien footballeur George Weah, de la Coalition d'opposition pour le changement démocratique (CDC) et le vice-président sortant, Joseph Boakai, du Parti de l'Unité au pouvoir (UP). L’élu entre les deux candidats va succéder à la Présidente sortante du Liberia, Ellen Johnson-Sirleaf, dont les deux mandats constitutionnels se terminent en janvier 2018.

Weah qui avait recueilli plus des voix au premier tour du vote a achevé une géante campagne le samedi dernier et a promis entreprendre un « nouveau départ » au Libéria s'il est élu Président.

Pour sa part, le candidat Boakai a mis un terme à sa campagne hier dimanche à Monrovia au milieu des militants de son parti. Dans ce jeu d’alliance et de soutien de dernière minute, Boakai avait reçu non seulement le soutien de certains membres du bureau exécutif, jeunes et femmes du parti d’opposition, Liberty Party (LP) mais aussi de certaines églises du comté de Grand Bassa.

Enfin, en raison de la journée du 26 décembre 2017 choisie par la Commission Electorale pour le vote, la présidente Ellen Johnson Sirleaf a décrété la journée fériée et a ordonné que tous les services gouvernementaux, les maisons de commerce et les marchés soient fermés de 06 à 18 heures.

Mensah, Lomé
 
 
6218 Visit(s)    0 Comment(s)   Add : 25/12/2017
  1 Vote(s)
 
 
 
 
 
 
 
 
Comments
To comment on this content please login
 
 
 
 
 
 

Chargement...

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Newsletter
 
 
Stay connected via our newsletter
 
Subscribe
Unsubscribe
 
 
Ok"
 
 
L'Application KOACI
 
 
 
 
 
 
Connection    |
      | Register
 
 
 
Deja registered !
Login